Où manger végan au Japon ? 日本のヴィーガン料理レストラン&カフ

  • Publié le : 16/09/2020
  • Par : I.D.O.
  • Note :
    2/5

Les bonnes adresses pour manger végétalien au Japon

Malgré la tradition bouddhiste de ne pas consommer de chair animale, nombre de plats japonais sont à base de viande ou de poisson. Il existe cependant de nombreux restaurantsvégétariens à travers tout l’archipel et les restaurants végétaliens sont deplus en plus nombreux et savoureux. Que vous désiriez faire un vrai repas oumanger sur le pouce, voici nos conseils et nos adresses pour que votre séjour nese transforme pas en parcours du combattant.

  • Sasaya Cafe

Non loin de la Skytree, uncafé- restaurant installé dans un bâtiment d'entrepôt, qui ne sert que des plats à base de plantes et légumes bio cultivés par des fermiers locaux. On peut s'y restaurer dès le petit-déjeuner. Au menu du déjeuner et du dîner : currys indiens, sandwichs, salades.

Horaires : ouvert tous les jours de 8h30  à 18hAccès : station de métro Tokyo Skytree Adresse : 1-1-10 Yokokawa, Sumida

Une salade d'algues hijiki.

Une salade d'algues hijiki.

guide Japon

Où manger vegan à Kamakura ?

  • Sorafune Cafe

Tout proche de la gare de Kamakura, mais loin des foules de visiteurs,ce petit restaurant installé dans une maison traditionnelle avec un jardin atout pour plaire. On y sert de la cuisine macrobiotique qui, au caféSoranofune, n’utilise que des ingrédients à base de plantes. On peut y mangerassis sur des tatamis ou à une table. On y sert aussi d’excellents desserts vegan.

Horaires : ouvert de11h00 à 16h. Fermé les mercredi et jeudi.Accès : gare JR de Kamakura, sortie Est.Adresse : 2-chome-2-2 Ōmachi, Kamakura

Un repas japonais typique et pourtant végétarien

Riz et tofu (ici du tofu frit, aburaage) sont des aliments de base de la cuisine japonaise. Une donnée qui facilité la tâche des végétariens au Japon.

Où manger vegan à Kyoto ?

  • Izusen Daiji-in

Quoi de plus naturel que de goûter à la cuisine monastique shojin-ryori dans un temple de Kyoto ?Izusen est un petit restaurant situé dans le temple Daitoku-ji. On peut y goûter une cuisine monastique très élaborée pour un tout petit peu plus de 3000 yen.

Horaires : ouvert tous les jours de 11h à 16hAccès :  à 5min de marche de l’arrêt de bus Daitokuji-maeAdresse : 4 Murasakino-daitokuji-cho, Kita-ku complex

Un plateau "ozen" de shôjin ryôri, la cuisine des moines bouddhistes.

Un plateau "ozen" de shôjin ryôri, la cuisine des moines bouddhistes.

663highland

Nos derniers articles

Manger au Japon en hiver

Où manger en hiver au Japon ?

Comme à chaque saison, les tables japonaises se parent de spécialités.

Café à Tokyo

Kissaten, les cafés rétro japonais

Au pays du thé vert, le café ne manque pas d’amateurs ni d’établissements où en déguster.

Tsuke-men_001

Les tsukemen

Les tsukemen sont le plat idéal pour tous ceux qui nepeuvent se passer de nouilles pendant les étés chauds et humides de l’archipelnippon.

Voir tous les articles (150)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire