Pruniers en fête, hanami sous les fleurs de pruniers 梅見

  • Pubblicato il : 25/01/2019
  • Per : La rédaction / O.F.
  • Nota :
    3/5

Informations pratiques et conseils sur la floraisons des pruniers

Avant que les cerisiers ne leur fassent de l'ombre, c'est devant les fleurs de pruniers que se pâmaient les Japonais. Un hanami à l'ancienne que certains pratiquent toujours.

Nées dans le froid glacial de l'hiver, les fleurs de prunier japonais symbolisent la vitalité, l'espoir et le renouveau. Avec les premiers bourgeons s'ouvrant en février, la floraison des pruniers est souvent vue comme un symbole indiquant la fin de l'hiver.   

Les fleurs des pruniers sont dotées de cinq petites pétales rondes variant, selon l'espèce, du rose pale, presque blanc, au rose vif. Il est facile de les confondre avec les cerisiers tant les fleurs se ressemblent mais, contrairement à ces dernières, inodores, les fleurs de prunier ont un parfum assez fort, embaumant l'air d'une odeur sucrée.

Aux origines du hanami, les fleurs de prunier étaient plus admirées par les Japonais que celles du cerisier

Aux origines du hanami, les fleurs de prunier étaient plus admirées par les Japonais que celles du cerisier

nina

  • Umeboshi : il s'agit de prunes marinées dans du sel qui, très acidulées et salés sont normalement mangées avec du riz. Si vous avez déjà acheté un bento au Japon, vous êtes sans doute déjà familier avec ce goût très particulier.
  • Umeshu : cet alcool sucré et rafraîchissant est le résultat du mélange de prunes, de sucre et d'alcool de riz. Une soirée dans un izakaya n'est pas complète sans prendre un verre de ce délicieux alcool !
L'umeshu est très facile à préparer chez soi !

L'umeshu est très facile à préparer chez soi !

merec0

Hanami à la fleur de pruniers

On peut principalement admirer la floraison des pruniers à Kyoto. Le temple Kitano Tenmangu possède près de 2 000 pruniers, en faisant un lieu phare pour leur floraison avec le festival Baika-sai ou "festival des fleurs de pruniers". Le point culminant de ce festival reste la cérémonie du thé en extérieur, animée par des Geiko et des Maiko. Près du temple, vous pouvez aussi profiter d'un marché aux puces et y trouver des trésors.

Le temple Kaju-ji attire aussi les visiteurs par la présence de son imposant vieux prunier qui fut transplanté du palais impérial durant la période d'Edo (1603 - 1868).

Les pruniers en fleurs au tout début du printemps.

Les pruniers en fleurs au tout début du printemps.

Kentaro Ohno

Dans les environs de la capitale, le jardin Kairaku-en, classé parmi les trois plus beaux du Japon, est célèbre pour ses 3 000 pruniers aux 100 variétés. Dans la préfecture d'Ibaraki, ce parc offre à ses visiteurs un spectacle enchanteur. 

Dans la région de Kyushu, rendez-vous à Kumamoto pour admirer les pruniers plantés dans le parc du château, ainsi que ceux du parc Suizen-ji, qui reprend les plus belles vues de l'ancienne route du Tokaido reliant Edo (l'ancienne Tokyo) à Kyoto.

Vue générale du jardin Kairaku-en.

Vue générale du jardin Kairaku-en.

Kentaro Ohno

Ultimi Articoli

Negozio 100 yen

10 regali più amati da riportare dal Giappone

In Giappone, l'omiyage (letteralmente "souvenir") è una tradizione. I giapponesi lo riportano ai loro famigliari, ma anche ai loro vicini e colleghi.

Tokyo street by night

I diversi tipi di strada in Giappone

Prima di metterti al volante, impara di più sui diversi tipi di strade in Giappone.

Asakusa street in Tokyo, Japan

Dove parcheggiare in Giappone ?

Considerando la densità urbana della maggior parte degli agglomerati in Giappone, e la velocità con la quale le forze dell'ordine controllano le automobili parcheggiate male, non è molto improbabil

Vedi gli articoli (63)

Commenti

Valuta il contenuto

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5

Tuo commento

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Campo obbligatorio