Kintsugi, sublimer les fractures

Derrière l'art japonais du kintsugi réside toute une philosophie qui nous incite à accepter les cassures ou les blessures, et les sublimer pour les rendre plus belles et plus fortes. Initiez-vous à cette activité et ce courant de pensée !

Le kintsugi, ou l'art d'embrasser les imperfections

Kintsugi veut dire "jointure d'or". Il s'agit en pratique de recoller les pièces d'un objet en céramique ou en porcelaine cassé avec de la résine (laque), puis de recouvrir ses fissures d'une fine couche d'or. Le kintsugi demande une certaine agilité manuelle, et un peu de concentration. Même s'il existe des artistes de kintsugi qui portent cette technique dans des dimensions supérieures, c'est une pratique accessible à tous !

Dans cette activité :

  • Apprenez-en plus les origines de la pratique du Kintsugi, ainsi que sur sa philosophie
  • Initiez-vous à la technique du saupoudrage de la poudre d'or
  • Réparez des assiettes ou des supports de baguettes : À choisir parmi les objets en céramique de l'atelier
  • Repartez avec votre création : Pour vous-même ou à offrir !

*Le français ne faisant hélas pas partie des langues prévues pour cet atelier, veuillez noter qu'elle aura lieu en anglais. 

Introduction à l'art du Kintsugi

Il est communément admis que le kintsugi est une forme d'art qui prend du temps et un artisanat complexe. Cependant, nous avons une bonne nouvelle pour les personnes qui souhaitent découvrir cette activité, mais qui n'ont pas les ressources nécessaires pour entreprendre un projet de réparation complet.

Nous proposons un atelier d'initiation du kintsugi, au cours desquels vous pourrez vous familiariser avec la technique la plus intéressante de la réparation du kintsugi : le saupoudrage de la poudre d'or. Vous fabriquerez des assiettes ou des supports de baguettes 箸置 (hashioki) préalablement réparés et vous appliquerez une couche d'or sur leurs fissures. Une fois que l'objet saupoudré de cette poudre dorée aura durci, vous pourrez l'emporter chez vous.

Surtout, le kintsugi est une philosophie. Et lorsque que vous maniez les morceaux endommagés de vos objets pour les réparer, ce que vous faites, c'est embrasser cette idéologie. Ce que le kintsugi nous apprend, c'est que rien n'est éternel, rien ne perdure, et qu'il est normal que les choses dont nous sommes entourés dans notre vie, tangibles ou intangibles, un jour, se brisent.

Mais la cassure ne signifie pas la fin. Avec le kintsugi, vous apprenez que dédier un peu d'énergie et de cœur à recoller les morceaux, permet de redonner vie à quelque chose qui est encore plus beau qu'avant. 

Le kintsugi, une extension du concept japonais du wabi-sabi

Le kintsugi nous apprend à accepter les imperfections (des autres, de soi-même, du monde) et les fragilités. Au lieu de dissimuler les fêlures, de les rendre invisibles, elles sont mises en avant avec le matériau le plus noble qui soit, l'or. La philosophie et l'esthétique sous-jacentes au kintsugi, semble loin de nos critères occidentaux et de nos sociétés modernes qui préfèrent la perfection, la jeunesse, la continuité.

Mais au Japon, la beauté de l'imperfection est mise en valeur depuis longtemps, avec le concept de wabi-sabi, qui émerge au Japon au XIVᵉ siècle, et est intimement lié au bouddhisme et à l'art du thé. "Wabi-sabi est la beauté des choses imparfaites, impermanentes et incomplètes. C’est la beauté des choses modestes et humbles. C’est la beauté des choses atypiques.” (Leonard Koren).

*Vous pouvez venir chercher l'objet à l'atelier ou le faire expédier à votre adresse - Frais de port non inclus).

 

Choisissez entre :

Atelier traditionnel de style Kinstugi : Dans cet atelier, vous aurez l'occasion de découvrir l'étape la plus impressionnante de la réparation traditionnelle du kinstugi : le saupoudrage des pièces restaurées avec de la poudre d'or. La réparation traditionnelle du kintsugi est basée sur l'utilisation de l'urushi (la sève de l'arbre à laque). L'urushi met du temps à durcir et il n'est pas possible de réaliser une réparation complète de kintsugi avec de l'urushi en une heure. Toutefois, pour l'atelier découverte, nous restaurons les objets à l'avance afin que vous puissiez appliquer directement la dernière couche.

Atelier de style kintsugi : Pour ceux qui sont facilement irrités par la laque ou qui veulent emporter leurs créations immédiatement chez eux, nous recommandons l'atelier « Kintsugi style » où aucune laque urushi n'est utilisée. Au lieu de la méthode traditionnelle, vous pouvez facilement réaliser des pièces de style Kintsugi avec de la résine. Ainsi, au lieu de plats pour servir de la nourriture, des plateaux à baguettes, des accessoires et des porte-clés seront fabriqués.

 

※ Veuillez noter que l'atelier aura lieu en anglais.

Localisation


Kintsugi, sublimer les fractures

45 € par personne