Les musées ferroviaires les plus intéressants du Japon 日本の鉄道博物館

  • Publié le : 14/05/2018
  • Par : J.L.
  • Note :
    3/5

Ceux qui les aiment prendront ces trains...

Depuis quelques années, les musées ferroviaires fleurissent à travers le Japon, pour combler les nombreux fans du genre. Les plus grands musées se trouvent à Tokyo, Kyoto et Nagoya, mais il existe de jolis petits établissements exposants de beaux trains dans toutes les régions.

  • Le Railway Museum d’Omiya (préfecture de Saitama)

C’est le plus grand de tous les musées ferroviaires, inauguré en 2007 par la JR East, année anniversaire des 20 ans de la création de cette compagnie. De très belles locomotives y sont exposées, dont la toute première ayant circulé au Japon en 1872.

En juillet 2018, une nouvelle zone d’exposition ouvrira pour montrer encore plus de beaux matériels et mettre l’accent sur des thèmes forts du chemin de fer japonais : le travail, l’histoire et l’avenir.

Le musée ferroviaire d'Ômiya

Le musée ferroviaire d'Ômiya

Jérôme Laborde

  • Le Kyoto Railway Museum (Kyoto)

Inauguré en 2016 par la JR West, ce musée est construit sur un espace auparavant dédié aux seules locomotives à vapeur, le Umekoji museum, un ancien dépôt. Aujourd’hui, à côté de ces antiques et impressionnantes machines, s’exposent des shinkansen ayant fait l’histoire de la grande vitesse au Japon. En tout, ce sont 53 trains qui s’offrent aux regards des visiteurs.

À lire : Le musée ferroviaire de Kyoto

Matériels exposés au musée ferroviaire de Kyôto

Matériels exposés au musée ferroviaire de Kyôto

Wikimedia Commons

  • Le Tokyo Metro Museum (Tokyo)

Ce musée vous raconte toute l’histoire du métro au Japon et surtout dans la ville de Tokyo, depuis ses débuts en 1927. Vous pouvez voir le tout premier métro de la série 01, qui a inauguré la ligne Ginza à l’époque, ainsi que d’autres matériels historiques de différentes lignes.

Vous vous amuserez sur un simulateur de conduite, apprendrez comment se construit une ligne de métro, tout concernant la sécurité, les services et les hommes.

Tokyo Metro 01 de 1927, exposé au Tokyo Metro museum.

Tokyo Metro 01 de 1927, exposé au Tokyo Metro museum.

Wikimedia Commons

  • Le Tobu Museum (Tokyo)

La compagnie Tobu, avec ses 463 kilomètres de lignes, est l’une des lignes privées les plus importantes du Japon. Déjà active en 1899, avec la portion entre Kita-Senju et Kuki, elle se devait d’avoir son propre musée ferroviaire pour présenter son histoire et quelques trains emblématiques. Parmi ceux-ci, le Tobu série 1720 au design si imposant, que l’on peut apprécier dès la sortie de la gare d’accès de Higashi-Mukojima, sur la ligne Tobu Sky Tree.

Tôbu série 1720 exposé devant le Tôbu Railway Museum

L'impressionnant Tôbu série 1720 exposé devant le Tôbu Railway Museum

Wikimedia Commons

Musée ferroviaire en plein air du col d'Usui

Musée ferroviaire en plein air du col d'Usui

Wikimedia Commons

Nos derniers articles

Tokyo street by night

Les différents types de route au Japon

Avant de prendre le volant à votre tour, apprenez-en plus sur les différents types de route au Japon.

Asakusa street in Tokyo, Japan

Se garer au Japon

Étant donnée la densité urbaine de la plupart des agglomérations au Japon, et la vélocité avec laquelle les forces de l’ordre détectent les voitures mal garées, il n’est que très improbable de pouv

Japanese car in front of Mount Fuji

Les stations-service japonaises

Au Japon, les clients sont rois, et cela est valable pour les conducteurs qui vont faire le plein d’essence dans les stations-service.

Voir tous les articles (282)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire