Power Spot パワースポット

Aux sources de l'énergie positive

Depuis quelques années, un phénomène est apparu au Japon, les ‘power spots’. Ce sont des lieux où certaines personnes se sentent bien, ressentent l’énergie positive provenant de la nature et ont une expérience spirituelle. Ces endroits spécifiques peuvent être en pleine nature, mais plus souvent sur un site religieux, un lieux sacré pour augmenter l’impression de purification de l’esprit. 

  • Ise-Jingu (préfecture de Mie) - Sanctuaire

Le grand sanctuaire d’Ise, le plus important du Japon, est un lieu sacré depuis plus de 2 000 ans. Il est composé de Naiku et Geku, les deux sites principaux qui forment un ensemble de 125 bâtiments entourés par une forêt et la rivière Isuzu. Le Naiku est dédiée à Amaterasu, la déesse du soleil, ancêtre de la famille impériale. Il est compréhensible que ce lieu soit mythique pour les Japonais et source d’énergies très profondes.

Voir : 5 lieux issus de légendes japonaises

Le grand torii marque l'entrée dans le sanctuaire d'Ise, le site shintô le plus sacré du Japon.

Le grand torii marque l'entrée dans le sanctuaire d'Ise, le site shintô le plus sacré du Japon.

Wikipedia

  • Izumo-Taisha (préfecture de Shimane) - Sanctuaire

Le sanctuaire d’Izumo est cité depuis la nuit des temps dans les légendes mythologiques japonaises. Chaque mois d’octobre, suivant le calendrier lunaire, tous les kami (dieux) du Japon se réunissent à Izumo. La très grande force qui en résulte attire alors les Japonais en quête de spiritualité intense. À Izumo, tout est à une échelle plus importante qu’ailleurs, comme les énormes shimenawa (corde tressée) qui ornent les bâtiments du temple.

Izumo-taisha

Izumo-taisha

Jérôme Laborde

Chemin à Yakushima

Chemin à Yakushima

[juː][ɑː]

  • Tsurugaoka Hachiman-gu (préfecture de Kanagawa) - Sanctuaire

Ce sanctuaire shinto de Kamakura est dédié à Minamoto no Yoritomo, le fondateur du shogunat de Kamakura en 1192. La disposition des bâtiments de ce temple impressionne, avec cet escalier monumental marquant l’axe de la ville même jusqu’à l’océan. En mars 2010, le ginkgo millénaire a été abattu par une violente bourrasque de vent. Un mois après, une nouvelle pousse se faisait jour et symbolisait alors la renaissance et la vitalité.

Tsurugaoka Hachimangu

Le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gû semble comme encastré dans la colline.

Wikipédia

  • Narita-san (préfecture de Chiba) - Temple

À quelques encablures de l’aéroport international de Narita s’élève depuis des siècles le temple bouddhiste Narita-san. Il est protégé par Fudo Myoo, une divinité ésotérique chargée de combattre les forces du mal qui nous hantent. Pour bénéficier de ce pouvoir de protection et s’en assurer tous les bienfaits, un temps de prière Ogoma Kitô est assuré toutes les heures à partir de 6h du matin, tous les jours. N’importe qui peut assister à ce moment solennel au temple.

Narita-san

Narita-san

663highland

Sur les chemins de Kumano kodo

Sur les chemins de Kumano kodo

JNTO

Nos derniers articles

Autumn in Japan

Où admirer les feuilles d'automne ?

Cet automne, Japan Experience vous dévoile sa sélection des meilleurs endroits où profiter du phénomène du kôyô, lorsque la nature se transforme et les feuilles rougissent !

Le tournesol est l'emblème du village de Kyôgoku

7 excursions à faire l'été au Japon

Que diriez-vous de profiter de l'été japonais au frais, loin du bitume brûlant des grandes villes ?

L'étang bleu de Biei

Voyage dans l'île de Hokkaido

Pour les Japonais, Hokkaido est synonyme de grands espaces et de nature sauvage.

Voir tous les articles (284)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires