Onsen gratuits 無料温泉

Nyuto onsen

Nyuto onsen

Isriya Paireepairit

Détente sans frais

Le Japon est un pays de volcans, et nombreuses sont les sources qui jaillissent à leurs pieds : les onsen. Dans les cités thermales on trouve souvent des ashiyu, ces bains gratuits, dans lesquels on trempe juste les pieds. Plus rares mais bien plus intéressants, les bains publics dans lesquels on s’immerge entièrement pour une détente totale, sont des trésors de la nature japonaise. Nous en avons déniché quelques uns dont vous pourrez profiter gratuitement !

  • Kusatsu Onsen (préfecture de Gunma)

Voici l’un des plus célèbres onsen du Japon. Plus de 27 000 litres d’eau y jaillissent chaque minute ! Trois bains publics (Jizô no yu, Chiyo no yu et Shirohata no yu) sont ouverts gratuitement aux touristes.

Accessible de 8h à 22h tous les jours. En train, venez par la ligne Azuma : descendez à la gare de Naganohara Kusatsuguchi, puis prenez le bus jusqu’à Kusatsu (25 min).

Voir aussi : Yamanaka onsen

Kusatsu onsen, on se trempe directement dans la rivière chaude

Jérôme Laborde

  • Shiriyaki Onsen (préfecture de Gunma)

Surnommé le "brûle fesses", son eau guérit vos maux situés à cet endroit délicat, grâce aux pierres chaudes sur lesquelles vous vous asseyez. C’est un très grand bain naturel et dynamique. L’eau y jaillit en plein dans la rivière Nagazasasawa. De fait, la température de l’eau change selon la météo, après une bonne pluie par exemple. Mais l’eau peut monter brusquement après une averse ou des chutes de neige, l’accès y sera donc interdit. Pour les plus prudes d’entre vous, c’est l’un des rares lieux où il est possible de se baigner en maillot de bain.

Shiriyaki onsen, le grand bain mixte et gratuit

Flickr Yusuke Kawasaki

  • Tsubame Onsen (préfecture de Niigata)

Vous trouverez à Tsubame Onsen deux noten à quelques centaines de mètres du village. Idéal en été, lorsque la chaleur vous accable, vous montez à 1 100m d’altitude vous rafraîchir dans la forêt et vous détendre dans les onsen : Ôgon no yu, à 5 min à pied du village, et Kawara no yu à 15 min à pied (bain mixte).

Accessible de juin à novembre. En train, prenez la ligne Shinestu Honsen et descendez à la gare de Sekiyama, puis prenez le bus jusqu’à Tsubame Onsen (20 min).

Tsubame onsen

Wikimedia Commons

  • Kotan Onsen (préfecture d’Hôkkaidô)

Au bord du lac Kussharo, vous trouverez plusieurs onsen à votre disposition. Le Kotan onsen est au même niveau que la surface du lac. En hiver, en plus du bonheur incommensurable d’être dans l’eau bien chaude, les cygnes viennent tout près de vous pour ajouter à la magie du lieu. Au bord du lac Kussharo, à Sunayu, vous pouvez creuser vous-même votre onsen dans le sable !

Accessible 24h/24h. Descendez à la gare de Mashû ou de Kawayu Onsen, puis prendez un bus ou un taxi pour vous rendre sur place.

Lire : Le parc national d'Akan

Kotan onsen, au bord du lac Kussharo

Wikimedia Commons

Tsuetate onsen

Tsuetate onsen

miomio2006

Nos derniers articles

Autumn in Japan

Où admirer les feuilles d'automne ?

Cet automne, Japan Experience vous dévoile sa sélection des meilleurs endroits où profiter du phénomène du kôyô, lorsque la nature se transforme et les feuilles rougissent !

Le tournesol est l'emblème du village de Kyôgoku

7 excursions à faire l'été au Japon

Que diriez-vous de profiter de l'été japonais au frais, loin du bitume brûlant des grandes villes ?

L'étang bleu de Biei

Voyage dans l'île de Hokkaido

Pour les Japonais, Hokkaido est synonyme de grands espaces et de nature sauvage.

Voir tous les articles (284)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires