Visites gratuites au Japon 日本の観光無料スポット

  • Publié le : 09/05/2018
  • Par : I.D.O.
  • Note :
    3/5

Le Japon pour pas un sou

Voyager au Japon est assez onéreux mais que ce soit des sites religieux, des parcs ou des lieux uniques, il est possible de visiter de nombreux endroits sans dépenser un yen.

Meiji-jingu, célèbre sanctuaire de Tokyo

Meiji-jingu, célèbre sanctuaire de Tokyo

aisiterucat

 

Les temples bouddhistes

Les plus célèbres sont souvent payants mais il en existe des centaines dont l’entrée est gratuite et qui sont souvent bien moins fréquentés et non moins intéressants.

  • À Tokyo et ses environs: 

- Le temple Senso-ji, on ne le présente plus !

- Le temple Zojo-ji. Situé près de la tour de Tokyo. Construit en 1393 il devint plus tard le temple de la famille du shogun Tokugawa Ieyasu. Son jardin est peuplé de statues de Jizo, le bodhisattva protecteur des enfants.

Voir aussi : Visiter Tokyo dans les pas des Tokugawa

 

Vue du soshi-dō, le « bâtiment du fondateur », entouré de verdure.

Myôhon-ji. Vue du soshi-dō, le « bâtiment du fondateur », entouré de verdure.

I.D.O.

Le Gotoku-ji à Tokyo est un complexe assez étendu où les célèbres statuettes félines se concentrent sur un présentoir unique.

Le Gotoku-ji à Tokyo est un complexe assez étendu où les célèbres statuettes félines se concentrent sur un présentoir unique.

DR

 

  • À Kyoto : 

- Le parc Maruyama est célèbre pour ses cerisiers en fleurs. Avec 86 000 mètres carrés d’espaces verts, c’est l’endroit idéal pour se reposer ou pique-niquer.

- La villa impériale de Katsura. Un endroit magnifique composé d’un splendide jardin et des bâtiments de la villa construits au XVIIe siècle pour l’empereur. Vu son succès, le site se visite seulement sur réservation (soit en se rendant directement au guichet, soit par internet).

 

Maruyama-koen

Cerisier éclairé du parc Maruyama.

DR

Villa Katsura

Vue sur l'étang de la villa Katsura.

DR

 

Et encore

Musashigawa-beya à Tokyo : une occasion unique d'assister à l'entrainement de jeunes sumos. Il faut en faire la demande (en japonais) par internet (http://musashigawa.com/).

- Le marché au poisson de Tsukiji à Tokyo. Allez-y plutôt après la vente aux enchères, vous pourrez y entrer sans faire la queue.

- Le Musée des nouilles instantanées, Cupnoodles Factory à Osaka. La visite est gratuite mais il faut payer si l'on veut essayer de créer sa propre recette.

 

chicken-ramen-factory

Testez la Chicken Ramen Factory!

https://www.cupnoodles-museum.jp

Les feux d’artifice de Miyajima

Les feux d’artifice de Miyajima, très réputés pour leur beauté.

DR

Nos derniers articles

Autumn in Japan

Où admirer les feuilles d'automne ?

Cet automne, Japan Experience vous dévoile sa sélection des meilleurs endroits où profiter du phénomène du kôyô, lorsque la nature se transforme et les feuilles rougissent !

Le tournesol est l'emblème du village de Kyôgoku

7 excursions à faire l'été au Japon

Que diriez-vous de profiter de l'été japonais au frais, loin du bitume brûlant des grandes villes ?

L'étang bleu de Biei

Voyage dans l'île de Hokkaido

Pour les Japonais, Hokkaido est synonyme de grands espaces et de nature sauvage.

Voir tous les articles (284)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires