Voyager au Japon sur les pas de Shigeru Ban 坂茂の足あとを巡る旅

Une architecture écologique et moderne

Shigeru Ban est l’un des plus grands architectes japonais de notre époque. Dans ses constructions, il utilise principalement le carton et le bois, par soucis écologique et pour venir en aide à des populations sinistrées. Découvrez ici sa vie et ses oeuvres et visitez le Japon dans ses pas.

Construire, une mission humanitaire !

En 1995, son nom apparaît alors que la ville de Kobe vient d’être frappé par un puissant séisme qui laisse des milliers de morts, des sans-abris et une ville dévastée. Il faut tout reconstruire, et cela va prendre des années. Shigeru Ban propose alors des logements provisoires en carton dur. Vite construites, ces petites maisons vont être fort utiles pour de nombreux sinistrées.

Il va continuer de développer cette idée du carton pour construire, grâce à des tubes épais et durs qui seront les murs porteurs de la structure. Fort de cette idée, il va alors édifier une maison qui se veut pérenne sur les bords du lac Yamanashi.

Les Paper Loghouses à Kobe de Shigeru Ban

Les Paper Loghouses à Kobe de Shigeru Ban

Forgemind ArchiMedia

Ensuite, partout où survient une catastrophe naturelle ou des déplacements de population à cause de conflits, il essaye d’apporter son aide avec ses constructions de carton, légères, vite construites et pratiques. 

Dans un camp de réfugiés au Rwanda, lors des tremblements de terre au Sri Lanka (2004), dans le Sichuan en Chine (2008), ou à Christchurch en Nouvelle-Zélande (2011). 

Dans cette dernière ville, il va édifier une incroyable et magnifique cathédrale provisoire, toujours avec ses tubes de carton et du bois cernant des vitraux.

Intérieur de la cathédrale éphémère de Christchurch

Intérieur de la cathédrale éphémère de Christchurch

wikimedia Commons

Musée d'art de Oita

Musée d'art de Oita

Wikimedia Commons

Nos derniers articles

Autumn in Japan

Où admirer les feuilles d'automne ?

Cet automne, Japan Experience vous dévoile sa sélection des meilleurs endroits où profiter du phénomène du kôyô, lorsque la nature se transforme et les feuilles rougissent !

Le tournesol est l'emblème du village de Kyôgoku

7 excursions à faire l'été au Japon

Que diriez-vous de profiter de l'été japonais au frais, loin du bitume brûlant des grandes villes ?

L'étang bleu de Biei

Voyage dans l'île de Hokkaido

Pour les Japonais, Hokkaido est synonyme de grands espaces et de nature sauvage.

Voir tous les articles (284)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires