Les kanjis 漢字

  • Publié le : 15/01/2018
  • Par : M.H.
  • Note :
    2/5

DR

Le pilier de l'écriture japonaise

Les kanjis sont des caractères d'origine chinoise qui rendent l’apprentissage du japonais​ ​à​ ​la​ ​fois​ ​si​ ​compliqué​ ​mais​ ​tellement​ ​plus​ ​méthodique.

Avant l’importation des kanjis au Japon vers le Vè siècle, les Japonais n’avaient pas de système d’écriture. Ils ont alors adapté la prononciation des idéogrammes à la langue japonaise, et aujourd’hui, presque tous les mots japonais peuvent s’écrire en kanjis. Il existe plus de 10 000 caractères répertoriés comme kanjis. De quoi décourager lorsque l’on se décide à apprendre le japonais. Pourtant en réalité, seuls 2 000 kanjis sont utilisés dans le langage courant.

Les kanjis sont accompagnés de deux syllabaires, appelés hiraganas et katakanas (ou kanas), qui sont eux-mêmes dérivés des kanjis et forment deux tableaux de 46 signes rassemblant tous les sons présents dans la langue japonaise. On peut écrire le japonais en utilisant seulement les kanas, mais les homonymes sont si nombreux que cela poserait de gros problèmes de compréhension. Cela justifie l’utilisation des kanjis !

Une personne s'adonnant à la calligraphie

Une personne s'adonnant à la calligraphie

ecodallaluna

Un système complexe

L’apprentissage des kanjis nécessite une grande rigueur. Chaque idéogramme a un sens et un ordre d’écriture des traits précis qu’il faut respecter, plusieurs significations mais également plusieurs lectures différentes. Il existe en effet deux types de lecture, on-yomi et kun-yomi, respectivement lecture sino-japonaise et lecture japonaise. Ainsi les Japonais ont adapté le système d’écriture chinois à leur langue en y ajoutant leur propre phonétique.

Même s’il semble difficile de retenir tous ces caractères, certaines méthodes peuvent aider à retrouver aisément le sens des kanjis. En effet, on peut décomposer les idéogrammes les plus compliqués (certains comportent plus de vingt traits !). Ainsi, on retrouve des clés qui reviennent dans de nombreux kanjis. Ces clés sont au nombre de 200, et aident beaucoup à la compréhension, surtout lorsqu’elles “ressemblent” dans leur écriture à l’idée qu’elles cherchent à transmettre (木: arbre, 林: bois, 森: forêt).

À visiter: Le musée des kanjis

nombres-kanji

Les chiffres de 1 à 10

DR

Nos derniers articles

Le hiragana "a" dérive du kanji 安 (an) qui signifie "paix"

Hiragana et katakana : comment apprendre le japonais ?

Appris par les élèves japonais dès leur entrée à l'école à l'âge de six ans, les hiragana et les katakana sont le préalable indispensable à l'apprentissage de la langue japonaise.

La langue japonaise ne connait ni monsieur, madame ou mademoiselle.

15 curiosités sur la langue japonaise

Le japonais est pour unoccidental une langue fascinante, composée d'idéogrammes multiples,de nombreux homophones et d'une grammaire éloignée des canons deslangues romanes.

Le Hi no Maru ou drapeau du Japon faisant référence au Soleil Levant.

Le Japon, le pays du Soleil-levant : signification et origine

Qui ne s'est pas posé un jour cette question : pourquoi parle-t-on de pays du soleil levant pour désigner le Japon ?

Voir tous les articles (33)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire