Les jardins japonais à Paris et dans la région parisienne

  • Publié le : 11/07/2019
  • Par : S.R.
  • Note :
    2/5

Escapades japonaises dans Paris

Le Japon est depuis le XIXème siècle un objet de fascination pour de nombreux Français, kimono, katana, calligraphie... Le jardin japonais appartient à cette liste. Faute de pouvoir les importer, ils ont été copiés, et avec goût. Venez retrouver quelques unes des plus belles réussites du genre dans la région parisienne !

Les cerisiers du japon, les azalées, les fougères et autres bambous nain plantés de façon à cacher età mettre en valeur en même temps le pavillon font rapidement naître l'odeur capiteuse du Japon ancestrale. Et en sautillant d'une pierre à l'autre, vous pourrez atteindre le pavillon où des cérémonies du thé sont régulièrement organisées.

Attention, le jardin de l’hôtel d’Heidelbach est uniquement accessible lors de visites-conférences et événements exceptionnels. Appelez le musée avant de vous déplacer ! 

 

 

 

Jardin du musée Heidelbach

Flickr

Au sein des quatre hectares de verdure qui accompagnent le musée, le visiteur peut retrouver un très beau jardin japonais, d'abord initié parKahn lui-même, qui avait invité des artistes japonais, avant d'être rénové dans les années 80 par Fumiaki Takano. 

Le jardin actuel est à l'époque des hanami en fin mars une farandole de fleurs de sakura dont les tiges tombent sur les deux ponts en bois (peints dans ce rouge vermillon caractéristique de l'archipel), offrant làun paysage magnifique. Le reste de l'année, les buttes d'azalées etles terrasses qui s'organisent autour du cours d'eau restent unmust-see.

  • Adresse : 10-14 ruedu Port, 92100 Boulogne-Billancourt
  • Accès : arrêt Boulogne Pont de Saint-Cloud (par métro ligne 10 ),  arrêt Parc de Saint-Cloud (par tramway ligne T2) et arrêt Rhin et Danube (par bus ligne 52, 72, 126, 160, 175, 467).
  • Site officiel du musée Albert Kahn

 

 

Colline d'azalées - parc Albert Kahn

Wiki commons

Le jardin anglo-japonais de Courances

Situé à une cinquantaine de kilomètres de Paris, le château de Courances (Essonne) accueille un jardin mixte réalisé durant les Années folles par Berthe de Ganay. 

Arbres taillés en nuages, hêtres duJapon, érables qui offrent en automnes les si précieuses momiji...rien n'a été oublié dans ce jardin pour faire ressentir les ondes orientales du trop lointain Japon. La sobriété du jardin contraste avec les couleurs chaudes des azalées, plantées au bord du plan d'eau qui occupe une bonne partie de la superficie du jardin.

 

 

Jardin du château de Courances

Wiki commons

Nos derniers articles

boite-thé-decor-tortue

Dix idées de cadeaux de Noël japonisants

Puisque les voyages ne furent pas au rendez-vous cetteannée, pourquoi ne pas faire voyager ceux qui rêvaient de découvrir le Japon enleur offrant des cadeaux de Noël du Pays du Soleil Levant ?

Fleurs de cerisier à Tokyo

Quand partir au Japon pour voir les cerisiers en fleurs ?

Fleurs devenues cultes, la floraison des cerisiers, sakura, est un événement national au Japon.

Le décalage horaire au Japon

Après 12 heures de vol, voire plus pour les vols avec escale, le décalage horaire au Japon peut s'avérer difficile.

Voir tous les articles (40)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire