Les cerisiers japonais et le hanami au Japon お花見

  • Publié le : 11/02/2020
  • Par : La rédaction / J.R.
  • Note :
    3/5

Hanami : pourquoi et où admirer les fleurs de cerisiers au Japon ?

Le début du printemps au Japon est synonyme de hanamin : hana 花, "fleur" et mi 見, "regarder". Un rituel annuel et immuable qui voit les Japonais affluer dans les parcs et jardins pour contempler les fleurs des somptueux cerisiers du Japon, les célèbres sakura.

Les meilleurs Hanami spot du Japon

Il y a plusieurs lieux célèbres, majoritairement des parcs, pour profiter du hanami à Tokyo (entre mars et avril, selon les années) :

Ueno parc

Le parc d'Ueno durant le Hanami

Wikimedia Commons

Meguro

Le quartier de Meguro durant le Hanami

Flickr Toshihiro Gamo

Non loin de là, promenez-vous parmi les 30 000 cerisiers du mont Yoshino à Nara, considéré comme le lieu de contemplation par excellence des sakura.

À Osaka, le parc du château et la centaine de sakura qu'il abrite est un lieu privilégié durant le hanami.

De la même manière, si vous êtes à Hiroshima durant le hanami, c'est du côté du parc du château qu'il est conseillé de se tourner, ou bien le long de la rivière dans le parc du mémorial de la paix.

Plus au sud, sur l'île de Kyushu, le parc du château de Kumamoto est considéré comme l'un des meilleurs "hanami spots".

Les cerisiers en fleurs du parc du Château d'Osaka

Les cerisiers en fleurs du parc du Château d'Osaka

Hiroshima hanami

Le parc du mémorial d'Hiroshima durant le hanami

Wikimedia Commons

hanami

Hanami au château de Kumamoto

Flickr JoshBerglund19

Nos derniers articles

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre"

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires