Nomikai 飲み会

  • Publié le : 30/10/2018
  • Par : S.R.
  • Note :
    2/5

Les salarymen japonais en goguette

Il n'est pas rare derencontrer le soir dans les rues des centres-villes japonais des bandesde salarymen, les employés des entreprises de l'archipelreconnaissable à leur costume, joyeux, les joues un peu rouges,sortant d'un bar ou d'un izakaya. Pour certains, les soirée peuventfinir par une sieste sur le seuil d'un immeuble ou par quelquestitubements dans le dernier métro. En général, il s'agit deJaponais venant de participer à un nomikai.

Une institutiond'entreprise

Nomikai signifielittéralement "rassemblement pour boire". Les employésd'une entreprise, souvent ceux travaillant au sein du mêmedépartement, sont invités à se rassembler le soir pour boire encommun à l'occasion d'événements particuliers, pour fêter l'achèvement d'un objectif, l'arrivée de nouveaux collègues,le départ d'anciens ou une date anniversaire de l'entreprise. Unnomikai peut aussi être simplement initié par un cadre dirigeant,une invitation qui ne peut être déclinée !

Lire aussi L'apéritif au Japon

Des salarymens participent à un nomikai à Kumamoto

Wikipedia

La fête continue

Le nomikai rassemble descollègues. Le groupe se disloque ensuite en groupes pluspetits, cette fois des employés partageant des liensamicaux et vont continuer la soirée dans d'autres izakaya ouenchaîner les bars. Appelé "nijikai" soit "deuxièmeréunion" il s'agit d'une après-soirée à laquelle la présence des employés n'est pas requise. L'alcoolémie des participants atendance à monter beaucoup plus rapidement lors de ce rassemblementque pendant le nomikai. Il existe même dans certains cas une "sanjikai" soit "troisième rassemblement".

Un salarymann endormi dans le métro après un nomikai

Wikipedia

Nos derniers articles

Lake Kawaguchiko Sakura Mont Fuji

Les fleurs de cerisier dans l’art

Avec l'arrivée du printemps, les rues, les jardins et les montagnes du Japon accueillent avec joie la floraison des cerisiers et c'est tout l'archipel qui se saupoudre de rose pendant quelques jour

Netsuke

Netsuke

D’accessoires vestimentaires en vogue au Japon à l’époqued’Edo, ils sont devenus des pièces de collection prisées dans le monde entier.Mais que sont les netsuke et oùpeut-on s’en procurer ?

Geisha à l'entrée d'une maison de thé dans le quartier de Gion, à Kyoto

Geishas, gardiennes des arts japonais

Le terme de geisha signifie littéralement : "personne pratiquant les arts". Partez sur leurs traces, à la découverte.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire