Hikyô eki, les gares fantômes 秘境駅

Gare à ne pas vous perdre !

Depuis quelques années certaines gares japonaises disparaissent, non qu’elles s’évanouissent dans la nature, mais bien parce qu’elles sont des moins en moins fréquentées : ce sont des hikyô eki. Aller à la découverte d’une hikyô eki, c’est se retrouver au milieu de nulle part, en pleine nature, et s’éloigner du chaos de la ville. Il faut partir seul, à l’aventure comme les japonais le font. Et le temps s’arrête...

Gare fantôme à proximité de Yuza, dans la préfecture de Yamagata.

Gare fantôme à proximité de Yuza, dans la préfecture de Yamagata.

Jun K

Nos derniers articles

Un onsen en extérieur

Onsen : petit guide des bonnes manières

Les onsen (sources d’eau chaude) et les sento (bains publics) sont des lieux où il fait bon se relaxer. Ils sont de véritables microcosmes dotés de règles de bonne conduite bien précises.

Sakura au sanctuaire Senso-ji à Tokyo

Floraison des cerisiers au Japon - Prévisions 2024

La floraison des cerisiers, appelés sakura en japonais, annonce l'arrivée du printemps.

Shirakawago, village typique des Alpes Japonaises classé au patrimoine mondial

Voyager au Japon en hiver

Avec un temps agréable, sec et ensoleillé, de la neige et une faible fréquentation touristique, l’hiver est peut-être l’une des meilleures périodes pour visiter l’archipel nippon.<

Voir tous les articles (290)