Pop Culture Japonaise ポップ・カルチャー

L'incroyable soft power du Japon

Le Japon est un pays qui gagne toujours plus en popularité à travers le monde. Grâce à son "soft power", le pays a réussi à exporter sa culture au-delà de ses frontières, imposant son style et son art de vivre aux quatre coins du monde. Que ce soit par le prisme de l'animation, des mangas, de la mode, de la chanson ou encore des jeux vidéo, le Japon nous offre un kaléidoscope de découvertes toujours plus surprenantes. Découvrez le meilleur de la culture populaire japonaise à travers divers thèmes emblématiques du pays !

Le manga

Devenu un véritable phénomène de société à l’ampleur grandissante dès les années 1990, le manga est maintenant érigé en porte-étendard de la culture populaire japonaise à travers le monde. Bien qu’il trouve ses origines dans la fin du 19ème siècle, c’est véritablement dans les années 1950 que le manga apparaît sous sa forme moderne, dans un Japon encore profondément marqué par la guerre.

Aujourd’hui, ces bandes dessinées japonaises, se divisent selon leur cible démographique et il existe presque autant de styles de mangas qu’il y a de catégories de population. Ainsi, chaque tranche d’âge et chaque genre, des enfants aux adultes, ont leurs mangas pour eux. Ils sont généralement pré-publiés dans des magazines hebdomadaires qui ciblent un public spécifique, comme le très connu Weekly Shōnen Jump plutôt pour les garçons, même si l’engouement autour de certaines séries est tel qu’il va au-delà des simples classifications. 

Tetsuwan Atomu, aussi connu comme Astro Boy, a marqué une révolution dans le monde de l'animation et du manga.

Tetsuwan Atomu, aussi connu comme Astro Boy, a marqué une révolution dans le monde de l'animation et du manga.

Osamu Tezuka

Les animés

Avec une popularité rivalisant avec celle de mangas, les animés (ou japanime), désignent chez nous les séries et films d’animations réalisés au Japon. C’est au début des années 1960 que cette forme d’art se développe avec des œuvres emblématiques comme Astro Boy d’Osamu Tezuka, avant de commencer à s’exporter en Occident durant la décennie suivante. 

Contrairement aux idées reçues, ces œuvres ne sont pas exclusivement destinées aux enfants. Elles peuvent en effet aborder des sujets profonds ou complexes, ce qui les différencie nettement des cartoons occidentaux. Hayao Miyazaki est aujourd’hui la figure de proue de la japanimation auprès du grand public, internationalement reconnu pour ses œuvres désormais cultes comme "Princesse Mononoké", "Le Voyage de Chihiro" ou "Mon Voisin Totoro"... Son dernier film, très attendu, sortira en juillet 2023 au Japon.

Le tombeau des lucioles (1988) d'Isao Takahata

Le tombeau des lucioles (1988) d'Isao Takahata

Le tombeau des lucioles

Le jeu vidéo

Même si le Japon n’est pas le berceau des jeux vidéo à proprement parler, ces derniers n’en demeurent pas moins l’un des emblèmes de la culture populaire du pays. C’est Nintendo, une entreprise auparavant spécialisée dans les cartes à jouer, qui a réussi à populariser le jeu vidéo à travers le monde au milieu des années 1980 et à relever cette industrie qui peinait à se remettre du krach de 1983 consécutif à la chute d'Atari. 

Aujourd’hui, l'industrie du jeu vidéo japonais rayonne plus que jamais. Qui n'a jamais entendu parler de Mario ou Zelda, ces licences emblématiques qui sont en quelque sorte devenues des ambassadrices du divertissement nippon à l'échelle mondiale ? Au Japon, la culture du jeu vidéo est omniprésente, et l’on retrouve des game centers ou des bornes d’arcade partout dans le pays. Des personnes de tout âge s'y retrouvent, joystick en main, pour partager des moments de détente ou s’affronter sur des jeux compétitifs.

À lire aussi 

Salle de jeux vidéos au Japon

Salle de jeux vidéos au Japon

akaitori

Le cosplay

C’est l’un des nombreux clichés associés au Japon : le cosplay, mot-valise combinant les termes anglais "costume" et "play", est une pratique qui s'est largement répandue au Japon avant d’exporter à travers le monde. Le cosplayer est celui qui va personnifier son personnage favori en revêtant le même costume et en adoptant sa mentalité, qu'il soit issu d'un animé, d'un manga, d'un jeu vidéo ou même d'un tokusatsu, ces séries télévisées japonaises où pleuvent les effets spéciaux.

Longtemps marqué par une image négative d’adultes déguisés, le cosplay est devenu depuis les années 2000 un phénomène mieux accepté, parfois même courtisé. Des conventions aux séances photos en passant par les compétitions, le cosplay est devenu bien plus qu'un simple loisir : il est un moyen d'expression, un univers en soi, où la frontière entre fiction et réalité s'estompe pour laisser place à l'imaginaire.

Cosplay "La mélancolie de Haruhi Suzumiya"

Cosplay "La mélancolie de Haruhi Suzumiya"

Linriel / Vincent Tam

Le cinéma et les séries

Le cinéma et les séries télévisées japonaises ont également fait leur chemin dans l’imaginaire collectif, bien que moins populaire que leur équivalent coréen. C’est dans les années d’après-guerre que le cinéma japonais commence à se faire une réputation, que l’on doit notamment à l’illustre Akira Kurosawa. Avec sa vision avant-gardiste, il réalise des chefs-d'œuvre intemporels comme “Rashōmon” et “Les Sept Samouraïs”, qui sont récompensés et reconnus à l’international. Des genres uniques ont également vu le jour dans le cinéma japonais, comme les films de kaiju (d’énormes monstres tels que Godzilla) et les films de yakuza, qui ont une base de fans dévouée. Aujourd’hui encore, le cinéma japonais maintient une certaine popularité, avec des films comme Drive My Car, lauréat de l’Oscar du meilleur film étranger en 2022.

En parallèle à l’évolution du cinéma, le petit écran a également développé ses propres codes. Les séries japonaises, appelées dramas et souvent basées sur des mangas ou des romans populaires, peuvent être divisés en une multitude de sous-catégories. On y retrouve des styles comme le home drama, qui désigne les histoires qui se déroulent dans l’univers familial ou le drama scolaire, dans un cadre lycéen.

Les films projetés dans un cinéma japonais en 2007

Les films projetés dans un cinéma japonais en 2007

Fyda https://www.flickr.com/photos/fyda/2120005438/

La J-Pop : la musique pop japonaise

Dynamisant l'univers de la pop, la J-Pop continue de captiver l'attention à l'échelle mondiale. Avec de nouvelles figures incontournables qui émergent sans cesse, comme Ado ou YOASOBI, qui peuvent prétendre égaler des vétérans comme AKB48, Kyary Pamyu Pamyu ou LiSA, le phénomène n'est pas près de s'essouffler. Cette popularité est particulièrement frappante dans les karaokés, où les catalogues de musiques regorgent de titres pop japonais à succès !

Les idols, ces figures polyvalentes de la scène musicale japonaise, sont devenues des emblèmes incontournables de la J-Pop. Faisant le plus souvent partie d’un groupe, elles ne se contentent pas de chanter, puisqu’elles excellent également dans la danse et apparaissent régulièrement dans des publicités, des films ou sur des plateaux de télévision.

Des salles de karaoké sont ouvertes dans tout le Japon.

Des salles de karaoké sont ouvertes dans tout le Japon.

uka0310

La mode Japonaise

Parfois audacieuse, souvent innovante, la mode japonaise s'est imposée comme une véritable muse pour les créateurs et les artistes du monde entier. Au fil des années, Tokyo s'est muée en une véritable métropole de la mode où se créent les tendances de demain. Ses quartiers emblématiques tels que Harajuku, Shibuya ou Ginza sont autant de vitrines de cette effervescence stylistique. 

Du style lolita, qui s'inspire de l'époque victorienne avec un assortiment de robes à jupes bouffantes, de dentelles, de rubans et d’accessoires mignons, au minimalisme épuré en passant par le style gyaru, caractérisé par une apparence très féminine et glamour, souvent avec des cheveux teints, du maquillage prononcé, des faux cils et des ongles décorés, la mode japonaise est un univers où le traditionnel se mêle au contemporain, et où de nouvelles tendances émergent constamment.

La mode à Harajuku : un mélange de cosplay et de street fashion

La mode à Harajuku : un mélange de cosplay et de street fashion

Alan

Culture Pop' Japonaise

Ponyo sur la falaise est inspiré du village de pêcheurs de Tomonoura

Lieux d'animés qui existent réellement au Japon : une expérience fascinante entre fiction et réalité

Les animés et la pop culture japonaise attirent de nombreux fans dans le monde qui rêvent de découvrir les lieux réels ayant inspiré leurs œuvres favorites.

Personnages de L'Attaque des Titans

L'Attaque des Titans, le phénomène manga et animé

Véritable phénomène dès sa parution, L'Attaque des Titans, ou Shingeki no Kyojin en japonais, est l'un des mangas les plus universellement reconnus de la dernière décennie.

Personnages principaux de Demon Slayer

L'histoire de Demon Slayer : un périple pour sauver une sœur et venger sa famille

Demon Slayer nous plonge au cœur d'une quête initiatique captivante, entre drame familial, aventure haletante et folklore japonais revisité.

11 lieux incontournables pour les otaku au Japon

Vous prévoyez un voyage au Japon et vous vous demandez comment vous pouvez vous immerger dans la culture otaku du pays ?

Voir tous les articles (37)

Intéressé par Pop Culture Japonaise

Découvrez d'autres villes à visiter