Temples et sanctuaires お寺と神社

Incontournables du Japon, visites des plus beaux temples et sanctuaires japonais

Pagodes, pavillons, monastères, temples bouddhiques, sanctuaires et autels shintô bornent les paysages du Japon.

Le bouddhisme et les temples

Né en Inde au Vème siècle av. jc, le bouddhisme a été introduit au Japon aux Vème et VIème siècles de notre ère via la Chine et la péninsule coréenne. Le bouddhisme est l'ensemble des enseignements de Siddhartha Gautama, devenu Bouddha ("l'éveillé" en sanskrit), après avoir atteint l'éveil. C'est une voie spirituelle qui vise à prendre conscience de la souffrance inhérente à la vie, ainsi que sa cause : l'attachement

Par différentes méthodes - méditation, récitation de soutras ou de mantras... - qui diffèrent selon les écoles, le pratiquant délaisse son "moi" à l'origine de cet attachement afin de réaliser l'impermanence de toutes choses et la vanité de l'ego.

Le Grand Bouddha du temple Todaiji

Le Grand Bouddha du temple Todaiji

DR

L'entrée d'un sanctuaire shintoïste est reconnaissable au fameux torii, portail généralement rouge qui marque la frontière entre le sacré et le profane. Le plus emblématique est celui, en partie immergé, du sanctuaire d'Itsukushima, sur l'île de Miyajima

Certains sanctuaires comportent ensuite un escalier de pierres (ishidan) qui mène à l'intérieur de l'édifice, via l'allée (sandô) bordée de lanternes (tôrô). Le long de cette allée se trouve le chôzuya, petit bassin où les fidèles peuvent se purifier le corps selon un rituel défini. Passée cette étape, on parvient aux différentes parties de l'édifice, notamment le haiden, bâtiment de culte dans lequel le fidèle accomplit sa prière.

Le sanctuaire d'Itsukushima sur l'île de Miyajima, près d'Hiroshima

Le sanctuaire d'Itsukushima sur l'île de Miyajima, près d'Hiroshima

©JNTO

Temples et sanctuaires

Le Byōdō-in, splendeur de l'architecture bouddhique à Uji

Le Byōdō-in est un temple bouddhiste majestueux situé dans la petite ville d'Uji, à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Kyoto.

Japan Visitor - yamadera-temple-5.jpg

Yamadera, un temple de montagne mystique au cœur de la région japonaise du Tohoku

Situé dans les montagnes au nord-est de la ville de Yamagata, Yamadera est un complexe de temples bouddhistes pittoresques fondé il y a plus de mille ans, en 860.

Ginkakuji - Le temple du Pavillon d'argent de Kyoto

Niché dans les collines sereines de l'est de Kyoto, Ginkakuji est un étonnant temple zen réputé pour son architecture exquise et ses jardins tranquilles.

Sanctuaire Kasuga Taisha

Kasuga Taisha, le sanctuaire aux lanternes de Nara

Dressé au cœur d'une majestueuse forêt sacrée au pied du mont Mikasa, le sanctuaire shinto Kasuga Taisha est l'un des plus anciens et des plus importants du Japon.

Voir tous les articles (216)