Kabuto

Le casque iconique

Les samouraïs japonais ont durant de longs siècles été équipés d'armures, traversant les époques et les changements opérés dans l'art de la guerre sur l'archipel. L'une des pièces les plus reconnaissables de ces armures est le casque, appelé kabuto, dont les différentes formes sont emblématiques du pays du Soleil-Levant.

Un casque à plusieurs éléments

Le kabuto est d'abord constitué du hachi, une pièce centrale bombée formée à partir de plusieurs plaques de métal forgées les unes aux autres et percée d'un trou (tehen). À l'arrière, plusieurs lamelles sont rivetées pour former un large protège-nuque appelé shikoro, qui donne son ampleur au kabuto. Des protections en forme d'oreille sur les côtés, dites fukigaeshi, ainsi qu'une visière mae-zashi complètent la protection.

L'ornement central, appelé datemono, peut rappeler l'emblème familial ou être une représentation d'un animal, réel ou mythique. Ansi, les kabuto surmontés de cornes de cerf sont assez communs.

Kabuto, casque de samouraï

Wikipedia

Des kabuto de différentes formes

Les kabuto ont, comme le reste de l'armure japonaise, connut nombre de changements à travers l'histoire du pays, et l'on peut à leur seule vue reconnaître les influences de l'époque à laquelle ils ont été conçus. Ainsi, les plus anciens kabuto, appelés mabizashi-tsuke kabuto ("casque avec une visière attachée"), qui ont été retrouvés datent du Vème siècle. Ils témoignent, par leur forme, des apports chinois et coréens importants de l'époque sur l'archipel.

Suji Kabuto

wikimedia commons

Kabuto nanban

Wikipedia

Nos derniers articles

Noël à Roppongi Hills, Tokyo

Noël au Japon

Années après années, l'esprit Noël a réussi à trouver sa place dans un Japon qui voue un culte aux cadeaux.

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires