Le festival des cerisiers du parc Hirosaki 弘前さくらまつり

  • Publié le : 30/03/2017
  • Par : A.B.
  • Note :
    2/5

Hanami au pied du château

Célébré chaque année au printemps, le festival des cerisiers en fleurs du parc Hirosaki fête en 2017 ses 100 ans ! Rendez-vous du 22 avril au 7 mai pour contempler la floraison et les illuminations nocturnes.


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

  • Phone

    +81 (0)172-35-3131
  • Horaires

    Prendre le bus Dotemachi Loop Bus à la gare JR Hirosaki. Descendre à l'arrêt Shiyakusho-mae (environ 15 min de trajet)
  • Prix

    Parc : adulte 310 yen (2,60€), enfant 100 yen (0,85€)Jardin botanique : idemBillet combiné parc + jardin botanique : adulte 510 yen (4,25€), enfant 160 yen (1,35€)Jinrikisha : 2 000 yen (16,50€) les 15 min
  • Accès

    Du 22 avril au 7 mai 2017, de 7h à 21h. Illuminations nocturnes jusqu'à 22h.Jardin botanique : de 9h à 18h (dernière entrée à 17h30)Jinrikisha (pousse-pousse) : du 22 avril au 15 novembre, de 9h à 16h
  • Site Internet

    http://www.hirosaki-kanko.or.jp/en/edit.html?id=edit14

Nos circuits à Aomori

  • Durée : 23 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Tohoku, Hokkaido
  • Inclus : Guide accompagnateur francophone, Hotels 3*/4* & Ryokan, Transports, Visites & repas
Voir tous les circuits (1)

Nos derniers articles

Un groupe en préparation juste avant la grande parade

Le festival des lanternes Akita Kanto matsuri

Chaque été, le festival des lanternes Akita Kanto matsuri est la grande fête populaire de la région.

Tambo art à Inakadate

“Tambo Art", l'art des rizières à Inakadate

Le tambo art est une technique artistique qui consiste à créer un dessin avec différentes variétés de riz directement dans une rizière.

Danseuses et chars géants sur la grand place du tachineputa de Goshogawara

Le Festival Tachineputa de Goshogawara

Après une longue interruption, le festival Tachineputa, près d'Aomori, renaît de ses cendres en 1996 pour redevenir la grande attraction régionale qu'elle fut jadis.

Voir tous les articles (6)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire