Omotenashi, l'hospitalité à la japonaise お持て成し

Le client est dieu

Il existe dans les langues étrangères, des mots qui sont impossibles à traduire. C'est le cas du mot omotenashi, en japonais. Bien souvent, nous le traduisons par "hospitalité japonaise" ou encore "service à la japonaise", mais le concept est bien plus complexe.

Un service impeccable

Au Japon, toutes vos courses se dérouleront comme sur des roulettes. Fini le temps d'attente en caisse (ou si peu) et les employés partis on ne sait où. Il arrive parfois qu'un employé vous offre un sticker ou un petit gadget si vous avez attendu plus que de raison en caisse. À la sortie de certains magasins chics ou après un séjour en ryôkan, on vous saluera à force de nombreuses révérences jusqu'à ce que vous vous soyez suffisamment éloigné.

Lire aussi Au Japon, on ne dit jamais "non"

ryokan

À la sortie d'un commerce, on vous saluera à force de nombreuses révérences jusqu'à ce que vous vous soyez suffisamment éloigné.

yukoyuko.net

Nos derniers articles

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre"

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires