Le tengu, le démon au long nez 天狗

  • Publié le : 10/02/2020
  • Par : S.R. / I.D.O.
  • Note :
    3/5

Le gobelin japonais mi-homme mi-oiseau

Avec son visage cramoisi percé d’un immense nez et ses ailescollées au corps, le tengu est l’un des  personnages du folklore japonais les plusconnus et les plus importants de la culture populaire japonaise.  Créaturemythique, on peut néanmoins en rencontrer lors de certains festivals…Suivez-nous!

En effet, au fil des ans, le "chien céleste" devint un "homme-oiseau". Il fut alors figuré avec des ailes et unimmense nez - de sept paumes de long selon le Nihon Shoki - nez qui serait uneanthropomorphisation d'un bec originel. 

Son visage est en général rougecramoisi, percé de gros yeux effrayants et parfois entouré de longs cheveuxnoirs ou blancs. Les tengu sont  généralement représentés avec le costumedes yamabushi, les guerriers ascètes des montagnes, dont ilsseraient les divinités tutélaires. 

Le trait saillant de cesesprits est leur grande fierté et leur vanité. D’oùl’expression idiomatique en parlant de quelqu’un qui est devenu trèsprétentieux : "Tengu ninatta", littéralement "devenu(e) un tengu".

Masques de tengu

Wikipedia

Des ermites yamabushi

Des ermites yamabushi

Patrick Vierthaler

Moine aux prises avec un tengu

Wikipedia

Des gobelins mi-dieux mi-démons

La tradition orale japonaise s’est enrichiepeu à peu d’histoires dont les tengu étaientles héros et certains lettrés commencèrent à les classifier selon leur type,des daitengu (littéralement "grand tengu") les plus sages et les plus puissants, aux kotengu (littéralement "petittengu"), les plus faibles mais aussi les plus ignorants, à l’aspect moinsanthropomorphe et plus proche d’un oiseau. 

Ces créatures devinrent despersonnages de plus en plus nombreux et complexes, aux nombreux pouvoirs, dont celuide voler. 

Les  tengu sedistinguent des autres Yôkai, monstres et fantômes japonais par leur hostilité au bouddhisme. Ils étaient à l’origine des esprits de la religion shinto et nombreuses sont les légendes où ilsattaquent ou enlèvent les moines,détournent les humains de leur foi bouddhiste ou encore volent dans lestemples. 

Certaines traditions font des tengu les esprits réincarnésde prêtres en colère ou hérétiques. Au Moyen Âge, des histoires narrent lesaventures des tengu aux prises avec la famille impériale, commecelle où l'empereur Sanjô fut rendu aveugle par l'un d'eux.

Tengu portant le chapeau des yamabushis

Wikipedia

Tengu - Artisanat "Etchu-washi"

Tengu - Artisanat "Etchu-washi"

Espace Densan

Tengu dans un festival

Tengu dans un festival

I.D.O.

Les tengu sont aussi connuspour leur maîtrise des arts martiaux.  Selon la légende, le samurai légendaireMinamoto no Yoshitsune aurait été entraîné par le "roi des tengu",Sojobo. Entraînement qui lui aurait permis de vaincre le moine Benkei sur lepont de Goto. Dans la même veine, un sabreur aussi émérite que Miyamoto Musashifut surnommé le "petit tengu" !

Avecle temps, les pouvoirs maléfiques des tengu furent atténués et à partir du XVIIIème siècle,certains d'entre eux sont considérés comme de bons esprits, qui protègent lestemples bouddhistes et peuplent les montagnes sur lesquelles ils veillent.

Minamoto no Yoshitsune et son compagnon d'arme Benkei

Wikipedia

  • Chaque année, du 3 au 5 août, lors du plus grand festival de laville de Numata (dans lapréfecture de Gunma), deux immenses masques de tengu, sont paradés à travers les rues de la cité. 
  • Seules lesfemmes ont le droit de porter les tengu, afin d’apporter chance et bonheur à leur famille et d’avoir des accouchementsfaciles, dit-on. Ce festival est dédié au tengu de la montagne Kashouzan prèsde Numata. C’est unévénement très populaire qui attire des milliers de visiteurs.

Mikoshi (autel portatif) d'un tengu

Wikipedia

Nos derniers articles

Lake Kawaguchiko Sakura Mont Fuji

Les fleurs de cerisier dans l’art

Avec l'arrivée du printemps, les rues, les jardins et les montagnes du Japon accueillent avec joie la floraison des cerisiers et c'est tout l'archipel qui se saupoudre de rose pendant quelques jour

Netsuke

Netsuke

D’accessoires vestimentaires en vogue au Japon à l’époqued’Edo, ils sont devenus des pièces de collection prisées dans le monde entier.Mais que sont les netsuke et oùpeut-on s’en procurer ?

Geisha à l'entrée d'une maison de thé dans le quartier de Gion, à Kyoto

Geishas, gardiennes des arts japonais

Le terme de geisha signifie littéralement : "personne pratiquant les arts". Partez sur leurs traces, à la découverte.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire