Shôjin ryôyi, la cuisine des moines 精進料理

  • Publié le : 22/06/2017
  • Par : F.F.Y.
  • Note :
    3/5

À la table des Bouddhistes

Essentiellement végétarienne ou végétalienne, la cuisine bouddhique est consommée par les moines et les croyants dans les régions influencées par le bouddhisme chinois. Elle est appelée shôjin ryôri au Japon, ce qui peut se traduire par "cuisine de la dévotion". 

Nos derniers articles

Distributeur de boisson, Tokyo

Les boissons japonaises de l'été

Le Japon est le pays du saké, c’est vrai. C’est aussi le pays de la petite bière après le travail.

Tofu

Le tofu, spécialité de soja japonaise

Qu’on le trouve coupé en petits cubes dans la soupe miso ou frit, enroulé autour des inarizushi, le tofu est un ingrédient très répandu dans la cuisine japonaise.

Kakigori à la fraise et au matcha

Les kakigôri : glaces traditionnelles

Si l’on trouve au Japon des glaces parmi les plus excentriques, certaines se distinguent aussi par leur sobriété.

Voir tous les articles (152)

Commentaires

Notez l'article

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5
  • Ven 13/12/2019 - 00:00

    Gracias Bonjour, que signifie Dono en suffixe après un prénom ?
    Merci !

  • Mer 05/12/2018 - 00:00

    Le ciotole MAGNIFIQUE !

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires