La ville de Kitsuki 杵築

  • Publié le : 04/06/2019
  • Par : J.R.
  • Note :
    2/5
Kitsuki

Les allées Suya-no-saka et Shioya-no-saka

Wikimedia Commons Panoramio

La petite Kyoto de Kyushu

Dans la préfecture d'Oita, la petite ville de Kitsuki mérite le détour si vous êtes de passage dans la région, notamment pour voir Beppu. Lancez-vous pour une après-midi de promenade dans ses petites rues typiques de l'époque d'Edo...

D'abord la villa Hitotsumatsu, construite par Sadayoshi Hitotsumatsu, membre du parlement national japonais. La résidence est perchée sur une colline et offre une superbe vue sur la ville ainsi que sur le château. Dans l'une des salles, vous trouverez koto (instrument à corde japonais), mis à disposition pour les plus téméraires.

Ne manquez pas non plus de visiter la résidence de la famille Nomi, située au centre du quartier nord des samouraïs. Cette belle villa traditionnelle est entourée de verdure, pour une visite au calme dans les pièces à tatamis, avec vue sur les arbres. L'entrée y est gratuite, et la maison fait aussi office de salon de thé.

villa Hitotsumatsu

La villa Hitotsumatsu

Wikimedia Commons

Kitsuki

Le château de Kitsuki

Wikimedia Commons


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

  • Horaires

    En train JR, Express Sonic :15 minutes depuis Beppu (1280 yens, soit 10,50€22 minutes depuis Oita (1790 yens soit 14,60€)2h depuis la gare de Hakata à Fukuoka (5140 yens, environs 42€)Depuis la gare, accès au centre-ville en 10 minutes de bus, terminus Suya-no-saka (290 yens, 2,37€)
  • Site Internet

    https://www.kit-suki.com/common/index.php?action=story&story_id=200

Nos derniers articles

Le château de Funai à Oita

La ville portuaire d'Ôita

La ville d’Ôita est située au nord-est de l'île de Kyushu dans la baie de Beppu. "Capitale" de la préfecture du même nom, elle est beaucoup moins connue que sa voisine Beppu.

Détail d'un bouddha d'Usuki

Visiter Usuki

Au sud-est de Beppu, découvrez le village d'Usuki, célèbre pour ses bouddhas de pierre de l'époque Kamakura (1185-1333).

Umi Jigoku, ou "Enfer de la mer"

Jigoku Meguri, le quartier des Enfers

Les sources chaudes de Beppu ne servent pas qu'à la détente : cuisine, horticulture et élevage de crocodiles profitent également du micro-climat qu'elles génèrent.

Voir tous les articles (4)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire