Le temple Toyokawa Inari 豊川稲荷

  • Publié le : Lun 14/05/2018 - 00:00
  • Par : S.R.
  • Note :
    2/5

Un temple, deux confessions

Le templeToyokawa Inari, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Nagoyadans la préfecture d’Aichi, est l'un des trois grands temples japonais (avec letemple Fushimi Inari de Kyoto et le temple Yutoku Inari de Kashima) dédié aukami Inari Ôkami, le dieu de la fertilité. Il a aussi pour particularité d’êtreun temple bouddhique, affichant ainsi une double casquette confessionnelle.

Letemple des guerriers

Letemple Toyokawa Inari fut fondé en 1441 par le prêtre bouddhiste Tôkai Gieki,qui appartenait à la secte Sôtô (principale école du bouddhisme zen). Ce temple bouddhiste a pour figure devénération un Juichimen Kannon, avatar du Toyokawa Dakinishinten, démon-femelle àcheval sur un renard blanc du bouddhisme japonais. Ce kannon est identifié aukami de la fertilité, du riz, de l'agriculture, de l'industrie et de la réussitematérielle Ôkami Inari, ce qui en fit un temple recherché par les guerriers voulantassurer leur victoire sur le champ de bataille. Ainsi lors de l'époque Sengoku (XVè et XVIè siècles), le temple put attirer des grandes figures telles qu’Imagawa Yoshimoto,Oda Nobunaga, Ieyasu Tokugawa,  ouHideyoshi Toyotomi. Lors de l'époque Edo (1603-1868), jusqu’à la période actuelle, cesont les marchands qui affluèrent pour demander du succès dans les affaires.

Lire aussi : Le zen

Le temple Toyokawa Inari

Wikipedia

Lesrenards veillent

Lamajorité du temple fut reconstruite lors de l'ère Meiji (1868-1912). La porte sanmon, qui est positionné entre laporte d’entrée et le butsuden "hallde Bouddha", date de l’époque Sengoku (1536), alors que le hon-dô ("bâtiment principal")a été reconstruit au début du XIXè siècle.

Unefois passée l’impressionnante porte de près de 5 mètres de hauteur, vous pourrez traverser l’allée barrée des deuxcôtés par une nuée de bannières rouges. 

À lire : Le shintoïsme

Colline Reiko-Izuka à l'arrière du temple Toyokawa Inari

Wikipedia


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

  • Phone

    0533-85-2030
  • Horaires

    station Toyokawa-Inari (ligne Meitetsu)
  • Prix

    Gratuit
  • Accès

    de 9h à 17h

Nos circuits à Nagoya

  • Durée : 13 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone - Mt Fuji, Kyoto, Hiroshima, Kanazawa, Tokyo
  • Inclus :
  • Durée : 12 jours
  • Locations : Tokyo, Mt Fuji (Kawaguchiko), Osaka, Himeji, Kyoto, Nara
  • Inclus :
  • Durée : 14 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kobe, Takachiho, Kumamoto, Nagasaki, Hiroshima, Miyajima
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kanazawa, Takayama, Magome, Matsumoto
  • Inclus :
  • Durée : 23 jours
  • Locations : Tokyo, Nikko, Hoshi, Sado, Matsumoto, Magome, Takayama, Kanazawa, Kyoto, Amanohashidate, Tottori, Matsue, Naoshima, Takamatsu, Kurashiki, Himeji, Osaka
  • Inclus :
Voir tous les circuits (7)

Nos derniers articles

Nagoya_Daibutsu

Tôgan-ji

Le Tôgan-ji, temple bouddhiste aux inspirations indiennes, conserve un impressionnant colosse en bronze de 15 mètres de hauteur : le Daibutsu de Nagoya.

renard-chiyobo-inari-jinja

Le sanctuaire Chiyobo Inari

À Kaizu dans la préfecture de Gifu, un petit sanctuaire shinto consacré au culte de la divinité Inari, fondé il y a plus de 10 00 ans, parvient à attirer plus de 2,5 millions de visiteurs par an.

L'entrée du sanctuaire Atsuta à Nagoya.

Atsuta-jingû

Ecrin du sabre de la déesse Amaterasu, l'Atsuta-jingû de Nagoya est l'un des deux sanctuaires les plus sacrés de la religion shintoïste.

Voir tous les articles (6)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire