Ohatsu Tenjin お初天神

  • Publié le : 21/01/2013
  • Par : H.J.
  • Note :
    2/5

Sanctuairede l’amour tragique

Le Ohatsu Tenjin, aussi appelé Tsuyunoten, figure comme l’un des sanctuaires les plus populaires d’Osaka. Un lieuau passé symbolique lié à une dramatique histoire d’amour.


Adresse - Horaires - Accès

Découvrez nos activités

  • Durée : 3 hour
  • Location : Osaka
  • Durée : 4 hour
  • Location : Osaka
  • Durée : 8 hour
  • Location : Osaka
  • Durée : 3 hour
  • Location : Osaka
Découvrez toutes nos activités (106)

Nos circuits à Osaka

  • Durée : 12 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Mt Fuji (Kawaguchiko), Osaka, Himeji, Kyoto, Nara
  • Inclus :
  • Durée : 14 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kobe, Takachiho, Kumamoto, Nagasaki, Hiroshima, Miyajima
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kanazawa, Takayama, Magome, Matsumoto
  • Inclus :
  • Durée : 23 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Nikko, Hoshi, Sado, Matsumoto, Magome, Takayama, Kanazawa, Kyoto, Amanohashidate, Tottori, Matsue, Naoshima, Takamatsu, Kurashiki, Himeji, Osaka
  • Inclus :
Voir tous les circuits (5)

Nos derniers articles

dojima-yakushido

Le temple Dojima Yakushido

Dansl'arrondissement de Kita à Osaka, découvrez l'étonnant Dojima Yakushido audesign ultra contemporain ; un temple pourtant fondé il y a 1 400 ans !

Les poupées du sanctuaire

Awashima jinja, le sanctuaire des poupées à Wakayama

Le sanctuaire Awashima Jinja abrite une collection de plusieurs milliers de poupées censées porter bonheur à ceux qui viennent les y déposer.

Pont du sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Avec une architecture vierge de toute influence continentale,les bâtiments du Sumiyoshi Taisha illustrent le religieux des temps anciens, dutemps où le bouddhisme venu de Chine n’avait pas encore b

Voir tous les articles (12)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire