Shichifukujin Meguri : le pèlerinage des 7 dieux de la chance à Tokyo 七福神めぐり

  • Publié le : Lun 07/01/2019 - 00:00
  • Par : Ph.L
  • Note :
    3/5
Pour la nouvelle année, partez à la chasse aux sceaux du pèlerinage des 7 dieux de la chance !

Pour la nouvelle année, partez à la chasse aux sceaux du pèlerinage des 7 dieux de la chance !

Flick/ eyawlr60

Boostez votre capital "chance" pour la nouvelle année !

Que diriez-vous d'unpeu de chance pour bien commencer l'année ? A Tokyo, lepèlerinage Shichifukujin Meguri est une tradition suivie par denombreux locaux. Organisé généralement le premier week-end dejanvier dans plusieurs quartiers de la capitale, ce petit pèlerinagepropose aux participants de récolter les sceaux de sept lieux deculte. Des temples dédiés à 7 divinités bouddhiques, quiporteraient chance à quiconque viendrait les visiter.

Le premierpèlerinage des dieux de la chance remonterait à Edo (1603-1868),entre le XVIIIe et le XIXe siècle, à l'époqueoù les sept dieux étaient souvent représentés sur les estampesUkiyo-e. Véritables muses pour lesartistes, ces derniers ont alors rapidement conquis le cœur de lapopulation. Et l'idée de venir les honorer pour attirer bonheuret réussite dans les différentes sphères de la vie quotidienne(travail, amour, santé…) fit très vite des émules au Japon.

Pourtant, les divinités du Shichifukujin Meguri ne sont pas à proprement parler "japonaises".

L'estampiste Hiroshige représente les 7 dieux sur son oeuvre ''Takarabune''

L'estampiste Hiroshige représente les 7 dieux sur son oeuvre ''Takarabune''

Wikimédia

Afin de s'attirerles bonnes grâces des divinités, c'est à la chasse aux goshuin(ou "sceau" en japonais) que vous participerez si vous entamezle pèlerinage du Shichifukujin Meguri.

Sceauxofficiels des lieux de culte,lesgoshuinsontcomposés d'un tampon et d'une calligraphie propres à chaque temple.Ilssont considérés comme de véritables amulettesporte-bonheur sur papier, et on les collectionne aujourd'huiaussi bien pour leurs vertus protectrices que pour leur caractèretouristique.

Lire aussi :Le Goshuinchô

Les sceaux du pèlerinage sont un peu plus originaux qu'à l'accoutumée

Les sceaux du pèlerinage sont un peu plus originaux qu'à l'accoutumée

Flick/ gwai

Kanei-ji est l'un des temples à visiter lors du pèlerinage

Kanei-ji est l'un des temples à visiter lors du pèlerinage

Flick/ maysight

Unpèlerinage qui peut rapporter gros

Trèsprisé des Tokyoïtes en début d'année, le pèlerinage de Yanakaattire les foules.

Afind'encourager les pèlerins dans leur quêtedu bonheur,l'associationdesmarchants dela rue commerçante "YanakaGinza Shopping Streetaalors eu l'idée d'organiserunecourse lepremier week-end de l'année.

Les100 premiers participants à présenter leur goshuinchô (carnetdans lequel on collectionne les sceaux) austand de l'association prévu à cet effet se verront ainsi offrir une tasse de théet lapossibilité

Les sept dieux de la chance

Les sept dieux de la chance

Wikimédia


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

Découvrez nos activités

  • Durée : 5 heures
  • Location : Tokyo
  • Durée : 2 heures
  • Location : Tokyo
  • Durée : 8 heures
  • Location : Tokyo
  • Durée : 3 heures
  • Location : Tokyo
Découvrez toutes nos activités (100)

Nos circuits à Tokyo

  • Durée : 13 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone - Mt Fuji, Kyoto, Hiroshima, Kanazawa, Tokyo
  • Inclus :
  • Durée : 12 jours
  • Locations : Tokyo, Mt Fuji (Kawaguchiko), Osaka, Himeji, Kyoto, Nara
  • Inclus :
  • Durée : 14 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kobe, Takachiho, Kumamoto, Nagasaki, Hiroshima, Miyajima
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Locations : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kanazawa, Takayama, Magome, Matsumoto
  • Inclus :
  • Durée : 23 jours
  • Locations : Tokyo, Nikko, Hoshi, Sado, Matsumoto, Magome, Takayama, Kanazawa, Kyoto, Amanohashidate, Tottori, Matsue, Naoshima, Takamatsu, Kurashiki, Himeji, Osaka
  • Inclus :
Voir tous les circuits (7)

Nos derniers articles

Le grand Bouddha de Kamakura dans un écrin de verdure

Faire une retraite spirituelle près de Tokyo

Avec ses buildings et son centre bouillonnant, la trépidante Tokyo n’est forcément pas la ville à laquelle on pense lorsqu’on évoque les retraites spirituelles au Japon.

Construit en 1612 par le shogun Ieyasu Tokugawa (1543-1616), le Sengaku-ji reste aujourd’hui un lieu religieux prisé des japonais

Le temple Sengakuji et ses 47 samouraïs

Ce temple bouddhique de l’ère Edo (1603-1868) fut lethéâtre d’une des plus célèbres histoires de samouraïs.

Le sanctuaire Meiji-jingu à Tokyo

Top 5 sanctuaires shinto à ne pas manquer à Tokyo

Les sanctuaires japonais sont les lieux de culte du shintoïsme, la religion originelle de l'archipel. Lors d'un séjour au Japon, ils comptent sans doute parmi les plus belles découvertes à faire.

Voir tous les articles (30)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire