Le théâtre nô

Subtil et mystérieux

Illustre forme du théâtre classique japonais, le nôreprésente, dans une esthétique elliptique et allusive un temps poétique, undrame subtil associant le chant et la danse à un texte lyrique. Le nô a faillidisparaître une première fois avec l’avènement de l’ère Meiji, en 1868, quandle Japon a ouvert ses portes à l’Occident et après la Seconde Guerre mondialequand l’ancien empire insulaire fut occupé par les Américains.

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (303)