Dango : les boulettes de mochi kawaii 団子

  • Publié le : 14/04/2020
  • Par : R.A/Ph.L
  • Note :
    2/5
Les dango

Les dango

Flick/M's photography

Un en-cas sur le pouce très populaire

Les dango sont de petites boulettes de mochi servies en pique.Qu’elles soient roses ou vertes, sucrées ou salées, ces petitesdouceurs font figures d’incontournables dans l’art de la streetfood japonaise. Notamment par leur aspect ultra-mignon, qui aégalement séduit la pop culture.

Des boulettes de rizgluantes

Généralement présentés sous la forme de trois à cinqboulettes sur un pique, les dango sont faits de mochi,cette pâte de riz gluante très utilisée dans la pâtisseriejaponaise. Importés de Chine vers le Xème siècle, ils étaient alorsvendus par les marchands ambulants près des temples ou lelong de la célèbre route du Tokaido (route commerciale entre Tokyoet Kyoto).

S’il était coutume autrefois de servir les boulettes recouvertesde pâte de haricot rouge (anko), aujourd’hui les dangose déclinent à l’infini ! Et ils se séparent mêmeparfois de leur précieux pique, pour le plus grands plaisir dessalons de thé.

dango

dango

Wikimédia

  • Anko dango

L’ango dango est probablement la variété de dangola plus répandue au Japon. Présentées en broche, les boulettes demochi y sont recouvertes de pâte de haricot rouge.

  • Chadango

Très prisé dans les salons de thé traditionnels, les chadangosont des boulettes de mochi saupoudrées de matcha.

anko-dango

anko-dango

Wikimédia

  • Botchan dango

Les botchan dango représentent les brochettes de dangoà 3 couleurs : rouge (aromatisé à la pâte de haricot rouge),blanc (à l’œuf) et vert (au matcha). Ils sont souvent associés àla ville de Matsuyama, puisqu’ils tirent leur nom du roman Botchande Natsume Sôseki (1906), dont le héro éponyme vient s’établirdans la ville qui lui donnera le goût de ces petites douceurs.

Hanami dango

Hanami dango : une brochette aux fleurs à manger dans la rue à la saison des sakura

Vivre le Japon

  • Mitarashi dango

Le Mitarashi dango est un dango sucré accompagné desauce soja.

  • Nikudango

Le nikudango est une boulette de mochi fourrée à laviande (niku).

sasadango

sasadango

Istockphoto

On retrouve beaucoup de dango sur les stands de matsuri

On retrouve beaucoup de dango sur les stands de matsuri

Flick/Mitarashi Dango

Nos derniers articles

Manger au Japon en hiver

Où manger en hiver au Japon ?

Comme à chaque saison, les tables japonaises se parent de spécialités.

Café à Tokyo

Kissaten, les cafés rétro japonais

Au pays du thé vert, le café ne manque pas d’amateurs ni d’établissements où en déguster.

onigiri-umeboshi

Où manger végan au Japon ?

Malgré la tradition bouddhiste de ne pas consommer de chair animale, nombre de plats japonais sont à base de viande ou de poisson.

Voir tous les articles (150)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire