La période Jomon (-13 000 av. J-C à -400 av. J-C) 縄文時代

L'art dans le japon préhistorique avec la céramique cordée de Jômon

La préhistoire se divise en deuxsous-périodes au Japon. Le Paléolithique, qui commence il y a près de 40 000ans avant Jésus-Christ, et la période dite Jômon, qui elle débute près de 13 000ans avant notre ère. À la découverte d'un Japon primordial.

Des japonais chasseurs-cueilleurs

On distingue habituellement le Paléolithique du Néolithique, les deux grandes ères de la préhistoire, par l’existence de systèmes agricoles et d’élevage au sein des groupes humains étudiés, systèmes qui entraînent une sédentarisation des individus. 

L’époque Jômon (-13 000 av. J-C à -400 av. J-C) est une ère dite du Mésolithique, ère intermédiaire durant laquelle les habitants de l’archipel s’adonnaient alors encore à la chasse et à la cueillette alors qu’ils se mettaient de plus en plus à gîter au sein de villages.

Habitat traditionnel du début de l'ère Jômon

wikimedia commons

L’ère de la poterie préhistorique

L’époque Jômon tient son nom des deux kanji "jô" signifiant "cordes" et "mon",que l’on peut traduire par "décor" ou bien "signe". 

En effet, de très nombreuses poteries décorées par impression de corde de cette époque ont été exhumées à travers le pays, les ancêtres des Japonais étant une des toutes premières populations dans l’histoire à faire appel à ce procédé. Pour comparaison, une culture similaire, celle de la céramique cordée, a été aussi retrouvée en Europe du Nord et dans l'ouest russe, mais datant d'une époque bien postérieure (d'environ -3000 à -2200 ans).

On retrouve ce procédé retrouve notamment dans la décoration des très énigmatiques dogû, ces statuettes de terre cuites aux jambes écartées et au bras minuscules utilisées pour les cérémonies, et qui ont été retrouvées du sud de Hokkaido à la région d’Osaka.

Statue en poterie de l'ère Jômon, bien culturel important du Japon

Wikipedia

Les bâtisses plus complexes de l'ère Jômon

L’ère Jômon se caractérise aussi par la formation des premiers villages que l’on puisse retrouver sur les îles. 

Organisés pour beaucoup sur une structure concentrique, ils comprenaient en général de 5 à 10 habitations, avec des maisons semi-enterrées et des bâtiments plus grands qui devaient posséder une fonction communautaire. Les morts étaient eux enterrés aux alentours du centre du village. 

Habitation ou grenier sur pilotis - Période Jômon

Wiki commons

Le village du site de Sannai Maruyama à Aomori

Le village du site de Sannai Maruyama à Aomori

かがみ~

Nos derniers articles

Château de Matsumoto

L’époque Sengoku, l’ère des provinces en guerre (1477 - 1573)

L’époque Sengoku (1477 - 1573) marque un tournant dans l’Histoire du Japon.

Défilé de samourais lors d'un festival

Les samouraïs : sur les traces des guerriers japonais

Les samouraïs constituent une ancienne caste de guerriers japonais, connus dans le monde entier pour leur katanas et leurs armures si reconnaissables.

L'architecture du sanctuaire d'Ise

Histoire du Japon : chronologie simplifiée

L’Histoire du Japon est à la fois riche et très ancienne, et il est souvent difficile de situer dans le temps les nombreux sites historiques japonais.

Voir tous les articles (33)

Commentaires

Notez l'article

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires