La Japanese Top League de rugby à XV ジャパンラグビートップリーグ

Le club de Suntory Sungoliath sacré champion de la Japanese Top League en 2017

Le club de Suntory Sungoliath sacré champion de la Japanese Top League en 2017

Wikicommons

Le championnat japonais de rugby

La Japanese Top League est le championnat de rugby à XV national du Japon, pays où le ballon ovale jouit d'une popularité sans cesse croissante, avec l'organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2019™.

Le Top 16 du rugby au Japon

Voici les 16 équipes en lice pour la saison 2017-2018 de la Japanese Top League, avec les villes correspondantes et l'année de fondation, dans l'ordre du classement de la saison précédente. Les noms des clubs peuvent surprendre à première vue, par leur caractère très commercial ! La pratique du naming, visant, pour une entreprise, à sponsoriser un club sportif ou un stade en lui donnant son nom, est en effet très courant au Japon.

Suntory Sungoliath (Fuchû, 1980)

Yamaha Jubilo (Iwata, 1984)

Panasonic Wild Knights (Ôta, 1960)

Kobe Steel Kobelco Steelers (Kobe, 1928)

NTT Shining Arcs (Chiba, 1976)

Ricoh Black Rams (Tokyo, 1953)

Canon Eagles (Machida, 1980)

Toyota Verblitz (Toyota, 1941)

Toshiba Brave Lupus (Fuchû, 1948)

NEC Green Rockets (Abiko, 1985)

Munakata Sanix Blues (Munakata, 1994)

Kubota Spears (Abiko, 1978)

Kintetsu Liners (Higashi-Osaka, 1929)

Coca Cola West Red Sparks (Fukuoka, 1966)

Toyota Industries Shuttles (Kariya, 1984)

NTT Docomo Red Hurricanes (Osaka, 1994)

Le blason du club de Suntory Sungoliath, champion en 2017

Le blason du club de Suntory Sungoliath, champion en 2017

Wikicommons

Total De Titres Par Clubs

Toshiba Brave Lupus : 5

Suntory Sungoliath : 4

Panasonic Wild Knights : 3

Sanyo Wild Knights : 1

Kobe Steel Kobelco Steelers : 1

Le club de Kobelco Steelers (Kobe) a été le premier club à remporter la Top League de rugby, en 2003-2004

Le club de Kobelco Steelers (Kobe) a été le premier club à remporter la Top League de rugby, en 2003-2004

Japan Rugby Football Union

Nos derniers articles

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre"

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires