Article(s) du thème Achats et souvenirs

  • Publié le : 20/04/2022
  • Par : Japan Experience

All about Japan

Le quartier de Daikanyama, à un saut de puce de Shibuya, rassemble belles boutiques, terrasses, restaurants et librairies.

Daikanyama

A une station de Shibuya, accessible par la Toyoko Line, le quartier de Daikanyama rassemble belles boutiques, terrasses, restaurants et librairies.

Mizumachi, un centre commercial en plein air à Tokyo

Au bord de la rivière Sumida, Mizumachi effectue un pont entre le passé et le présent.

Jeunes filles en yukata

Où acheter un yukata sans se ruiner à Tokyo ?

Beaucoup plus léger que le kimono, le yukata est un vêtement incontournable de la saison estivale.

La ruelle Takeshita Dori à Harajuku

Takeshita dori : la rue emblématique de Harajuku

Takeshita dori : la ruelle déjantée d'Harajuku. Foule bigarrée, costumée, grimée, aux cheveux colorés, décolorés ; boutiques vintage, avant-gardistes ou de cosplay.

Des éventails, souvenir artisanal made in Kyoto.

Quels sont les souvenirs à rapporter de Kyoto ?

Kyoto, ses temples, ses paysages... Oui mais pas que! Faites de la place dans vos valises et en avant pour le shopping. Voici nos conseils sur les souvenirs et cadeaux à acheter à Kyoto.

Boutiques Hakuza

Souvenirs à rapporter de Kanazawa

Kanazawa (dans la préfecture d’Ishikawa) est connue depuis des siècles pour son artisanat de grande qualité.

Dans le sanctuaire de la culture pop' et otaku qu'est AKihabara, Mandarake est le temple du manga.

Le magasin de la culture otaku : Mandarake

Créée à Tokyo en 1980 par le mangaka Masuzou Furukawa, Mandarake est l'une plus importantes enseignes d'articles d'occasion et d'objets de collection liés aux anime et aux mangas.

Fabrication de pinceaux de Kumano

L'artisanat d'Hiroshima

Hiroshima et sa région sont riches d'un savoir-faire ancien. Découvrez les différents artisanats de ces lieux.

edo-kiriko2

Edo kiriko, un art de l'époque Edo

L'Edo Kiriko, littéralement "objet à facettes d'Edo", est un type de verrerie traditionnelle apparue dans la capitale japonaise à la fin de l'époque d'Edo (1603-1868).

Marché aux puces

Les meilleurs marchés aux puces de Tokyo

Si Tokyo est la ville de la mode, du luxe et du shopping, elle possède également un immense marché de produits de seconde main.

Umie_NORTH_MALL

Kobe Harborland Umie

De passage par la cité portuaire deKobe, vous voici saisi par l’irrémédiable envie de faire quelques emplettes ?Pas de panique ; nous avons l’adresse qu’il vous faut : Kobe Harborland Umie !

Lumine Shinjuku

Les temples du shopping sur la Yamanote

Qu'ils soient desservis par les gares de la Yamanote ou même annexés à ces dernières, les centres commerciaux pullulent à Tokyo.Découvrez aujourd'hui cinq d'entre eux, pour assouvir votre soif de s

Tatemachi_Street

La rue Tatemachi

Plus habituée à la jeunesse de Kanazawa en quête du dernier article à la mode qu’aux hordes de touristes, la rue commerçante Tatemachi est le lieu idéal pour faire du shopping ou flâner un peu aprè

wagasa-kimono-kanazawa

Matsuda Wagasa-ten

Durant les ères Meiji (1868-1912) et Taisho (1912-1926), la ville de Kanazawa comptait 118 boutiques de wagasa dans lesquelles œuvraient avec patience et minutie pas moins de 500 artisans expérimen

daikanyama

5 lieux pour faire du shopping à Tokyo

Tokyo est la ville idéale pour s'adonner au shopping ! En parallèle des célèbres quartiers de Shibuya ou Shinjuku, voici 5 lieux alternatifs pour faire des emplettes dans la capitale nippone.

Fabric Street à Nippori

Vous aimez les tissus, les accessoires de confections de vêtements et les fripes ? Rendez-vous à Fabric Street, au nord de la capitale japonaise, dans le quartier de Nippori.

La vitrine de Zohiko

Zohiko

Situé en plein cœur de Kyoto, le magasin Zohiko propose depuis plus de 350 ans des laques d'une qualité exceptionnelle.

Kokusai-dori, ses palmiers et boutiques de souvenirs

Shopping à Naha : les rues Kokusai et Heiwa

La capitale de la préfecture d'Okinawa a de multiples merveilles à offrir. Parmi elles, les rues Kokusai et Heiwa, remplies de boutiques et de restaurants pour découvrir la culture locale.

La céramique de Bizen s'utilise dans la vie de tous les jours

Daikura, atelier de céramique de Bizen

Fin 2011 fut créé Daikura, un atelier de céramique de Bizen (à Bizen !) afin que cet héritage ancestral puisse perdurer.

Les couteaux artisanaux de la préfecture de Kochi

La ville de Tosa, dans la préfecture de Kochi, est spécialisée dans la production de couteaux de cuisine.

Chiner du vintage à Tokyo

Si vous aimez les vêtements de seconde main, la capitale tokyoïte recèle de petites merveilles à condition de savoir les dénicher. Voici 5 adresses à ne pas manquer.

Friperie à Shimokitazawa

Bonnes adresses à Shimokitazawa

Non loin de Shibuya, Shimokitazawa est le quartier du vintage par excellence. Fréquenté par la jeunesse branchée, il réjouira les amoureux des boutiques de seconde main.

La céramique de Bizen

La ville de Bizen, dans la préfecture de Okayama est spécialisée dans la céramique. Une céramique reconnaissable à sa couleur ocre et terreuse.

Shinbashi

Les rues Shinmonzen, Furumonzen et Shinbashi

Accolé à Gion, le fameux quartier des geishas, se trouve le paradis des chineurs : plusieurs rues discrètes remplies de boutiques d’art et d’artisanat japonais traditionnel.

Immense Donki à Shinjuku

Le magasin Don Quijote

Roi indétrônable du magasin discount au Japon, découvrez l'excentricité de Don Quijote. Si vous cherchez quelque chose, il y a de grandes chances que vous le trouviez là-bas !

Amezaiku, le poisson rouge du magasin Ame-shin

Ame-shin, l’atelier d’amezaiku à Tokyo

Ame-shinest une confiserie d’amezaiku, unesorte de bonbon "sculpté".

Céramiques Yachimun

L'artisanat d'Okinawa

L’île d’Okinawa fut le royaume de Ryûkyû jusqu’en 1872.

La devanture de la boutique Papier Tigre, à Tokyo

Une boutique Papier Tigre à Tokyo

La marque française de papeterie a choisi la capitale japonaise pour ouvrir sa première boutique à l’étranger.

HMV Record Shop, à Shibuya

Où acheter ses disques à Tokyo ? 6 questions à Bérenger de Decibel Blog

Avis aux amateurs de musique et aux collectionneurs de disques : la capitale japonaise est une véritable mine d’or !

Tenjinbashi

La galerie Tenjinbashi Shotengai

Au coeur du quartier bouillonnant de Tenma à Osaka, vous trouverez la galerie marchande Tenjinbashi Shotengai, la plus longue galerie du Japon !

La galerie marchande Sanjô

La galerie marchande Sanjô est à Kyoto une institution. Couverte, ses 800 mètres abritent 180 enseignes.

Un aquarium, un mall, un planétarium, bienvenu à la Sunshine City d'Ikebukuro à Tokyo.

Sunshine City

Sunshine City à Tokyo : un aquarium, un parc à thème dédié à la nourriture, unplanétarium et des dizaines de magasins… 

Magasin de frippes au Japon

Top 5 des friperies à Fukuoka

Fukuoka n'est pas seulement la plus grosse ville de l'île de Kyushu, elle a aussi acquis son titre de temple de la mode.

La devanture de la boutique Kagetsudo à Asakusa.

La boulangerie Asakusa Kagetsudo

C’est une institution dans le quartier d’Asakusa, à Tokyo.

Le gâteau Hiyoko en forme de poussin

Hiyoko, le biscuit phare de Fukuoka

Hiyoko est ungâteau « made in Fukuoka » depuis 1912. Il prend laforme d'un petit poussin et se décline dans plusieurs saveurs selon les saisons et le marketing de la marque.

http://image.rakuten.co.jp/meigetsudo/cabinet/02049555/img56035338.jpg

Le Hakata Torimon

Un des produits les plus vendus dans les boutiques de la gare de Hakata : le Hakata Torimon. Petite douceur appréciée de tous, le Hakata Torimon est l'omiyage idéal à rapporter à la maison.

Boutiques Hakuza

Hakuza

Un dix millième de millimètre... Une épaisseur microscopique qui illumine pourtant Kanazawa de ses feux : la feuille d'or.

Disney Store Shibuya

Le Disney Store de Shibuya

Amoureux de Mickey, vous êtes à Tôkyô et vous souhaitez vousimprégner du monde féérique de la firme sans vous ruiner ni y consacrer lajournée ?

Choisir et acheter des céramiques au Japon

Comment bien choisir une céramique japonaise lorsqu'on n'y connaît rien ? Voici un petit guide pour vos achats par Vivre le Japon. 

L'Ita-ya, à Ginza, le magasin où le papier devient un véritable objet de luxe.

Ito –Ya

Depuis 1904 cette boutiquea su trouver sa place parmi les grandes enseignes de luxe du quartier de Ginza.Un lieu entre passé et modernité où il fait bon déambuler loin des marquesinternationales.

Entre 100 et 500 yen, vous devriez trouver votre bonheur pour presque rien au Daiso Harajuku.

Le 100 yen shop de Daiso Harajuku

A quoi ressemblerait un souk japonais ? Vous le saurez en visitant le Daiso Harajuku à Tokyo. Des centaines de milliers d'articles de 100 à 500 yen, une caverne d'Ali Baba pour petits budgets !

Des momiji manjû

Le momiji manjû

Le momiji manjû est une des spécialités de l'île de Miyajima, près de Hiroshima.

La façade de l'ancienne gare devenue centre commercial

mAAch ecute Kanda Manseibashi

À Tokyo, les depâto et centres commerciaux sont légion. Mais rares sontceux qui peuvent s'enorgueillir d'avoir été successivement une gareferroviaire, un musée et enfin un temple du shopping !

Chirimen Craft Museum

Chirimen Craft Museum

Un décor soigné, des tissus chamarrés perpétuant une traditionvieille de plus de 400 ans, le bruissement et la douceur de la soie….

GINZA SIX

Construit à la place du géant Matsuzakaya, Ginza Six est désormais le plus grand complexe commercial du quartier de Ginza.

Camembert à l'encre de seiche fabriqué à la fromagerie de Furano

La fromagerie de Furano

Furano est à l’image du reste d'Hokkaido : sesverts pâturages en font un lieu privilégié pour les produits laitiers.

Vue extérieure du concept-store La Kagu

La Kagu Concept-store

"La Kagu" est un concept-store proposant articles de mode, meubles, mais aussi une librairie, un café et des manifestations ponctuelles, le tout dans un ancien entrepôt rénové et mis en valeur par

Les fameux akafuku mochi du quartier d'Oharaimachi d'Ise.

Oharaimachi

À l’époque d'Edo les grands sanctuaires d’Ise Geku et Naiku étaient un haut lieu de pèlerinage pour les Japonais.

Sunshine sakae

Le centre commercial Sunshine Sakae ouvrit en 2005 dans l'hypercentre de Nagoya et se situe à l’ouest d’Oasis 21 et de la tour de télévision.

L'entrée de la gare de Hakata

Fukuoka : la Gare de Hakata

La gare deHakata est une gare majeure du réseau ferroviaire japonais. Elleréunit des lignes régionales, la ligne nationale avec le Shinkansenet le métro de Fukuoka.

watabe-wedding

Prenez la pose en kimono

Immortalisez votre voyage de noces au Japon parmi les merveilles de Kyoto en vous parant d'un somptueux kimono !

Daikanyama Hillside Terrace

Daikanyama Hillside Terrace

Loin de la frénésie urbaine du quartier de Shibuya, le Hillside Terrace de Daikanyama est un lieu de visite idéal pour une après-midi détente !

Kamism Lab est une boutique atelier consacrée au washi, le papier japonais.

Kamism Lab

L'édification de la Sky Tree bouscule le quartier populaire de Sumida, où des "ateliers-boutiques" fleurissent. Parmi eux, Kamism Lab, une enseigne spécialisée dans le papier japonais.

Fukuoka Canal City Hakata

Canal City

Au coeur de Hakata, ce centre commercial coloré propose cinq étages de boutiques et restaurants.

Brasserie Fukumitsuya

Brasserie à saké Fukumitsuya

En famille, entre collègues ou en offrande devant un autel bouddhique, chaud ou froid, seul ou accompagné de nourriture, le saké se déguste de bien des façons dans l'archipel nippon.

Rue commerçante Omotesando à Miyajima

Rue commerçante Omotesando

A ne pas confondre avec le quartier en vogue de Tokyo, Omotesando est une des rues les plus animées de Miyajima !

Atelier de laque Nosaku à Kanazawa

Nosaku

La maison Nosaku vend des objets en laque typiques de Kanazawa. Une manufacture réputée depuis plus deux siècles.

Kankô Bussankan

Kankô Bussankan

Chose indéniable, la préfecture d’Ishikawa est fière. Un puissant régionalisme exalte l’artisanat local, qui se cristallise à Kanazawa au centre des produits régionaux : le Kankô Bussankan.

Devanture de la boutique de poupées kokeshi artisanales à Hakone

Les poupées de Rokuro-Kobo-Katase

Les kokeshi, ces poupées de bois nées à l'époque d'Edo, comme celles proposées par le Rokuro-Kobo-Katase, sont parmi les souvenirs du Japon les plus prisés des visiteurs.

Fabrication de Sarubobo à Takayama

Hida Takayama Memory Revival hall

Acheter un souvenir lors d’un voyage, rien de plus naturel.Mais le fabriquer soi-même, c'est encore mieux !

Brasserie de saké Hirase

Brasserie de saké Hirase

Hirase, la plus ancienne brasserie de saké de Takayama, chérit ses belles et précieuses bouteilles...

Pâtisserie du restaurant Nanpodo

Pâtisserie Nanpôdô

Haricot rouge, riz, patate douce, alcool... qui imagineraitque ces ingrédients, une fois soumis à une étrange alchimie, puissent donnernaissance à de délicieuses gourmandises ?

Boutique souvenir Juzushi

Juzushi

Commechaque lieu saint qui se respecte, Koyasan possède aussi sa traditionnelleboutique de souvenirs. Une échoppe fournie où vous trouvez tout sauf la foi.

Hiroshima Hondôri Shopping Arcade

Hondôri Shopping Arcade

Elle s'appelle hondôri, littéralement « avenue principale ». Pourtant, pas de bus, de voitures ni de feu de signalisation.

Kamiya-cho Shareo

Kamiya-cho Shareo

Centre commercial, centre d’informations et gare souterraine, Kamiya-cho Shareoregroupe depuis 2001 à la fois l’accès à de nombreuses lignes de transport et des commerces : cafés, restaurants, peti

Yale Yale A-Kan

Yale Yale A-kan

Envie d'une virée shopping à la sauce nippone ? Le Yale Yale A-kan ne déroge pasaux critères de gigantisme et d’exubérance qui caractérisent les centres commerciaux japonais.

Baleine rouge du HEP five

HEP Five

Pasde bonnes affaires à l’horizon ? La grande roue de HEP Five, telle lesailes d’un moulin, pivote sur le flanc du centre commercial pour guider lesacquéreurs perdus.

South Hepburn

South Hepburn

Chezce fleuriste d'Osaka à la mode, les plantes sublimées de pétales, splendeursévanescentes, agrémentent le quotidien des voyageurs.

Galerie marchande Dôguya-suji

Galerie marchande Dôguya-suji 

Cette galerie marchande ravittous les accros du fourneau et autres chefs amateurs !

Namba city

Namba City

Devastes couloirs de marbre beige brillant, des lumières diffusant un halovaporeux doré dans tout le complexe, une réplique immense de la fuséeN-1 !

Tachibana Dori

Tachibana-dori / Orange Street

La rue commerçante de Tachibana-dori tient place d’artèrela plus hype d’Osaka. Boutiques decréateur, restaurants lounge et barsà la mode, le choix semble cornélien.

Den Den Town

Den Den Town

D'immenses rayonnages de jeux vidéo d’occasion, à faire apparaître des étoiles dans les yeux des amateurs de divertissements old school.

Three Tides Studio

Three Tides Tattoo

Il faut souffrir pour être beau. L'équipe du Three TidesTattoo ne dira pas le contraire. La réputation de ce studio de tatouagesdépasse les côtes de l'archipel.

Amerikamura

Amerika mura

Les dernières tendancesvestimentaires à Osaka ? L’accessoire indispensable à la jeunesse nipponequi fourmille dans les rues ? Direction le « village américain »(Amerika-mura) !

Boutique Kobaien

Kobaien

Depuis quatre cents ans, pas un seul jour ne se passe sans que l'ancienne cité impériale ne fasse couler de l'encre.

La Pâtisserie des Rêves

La Pâtisserie des Rêves

Le talentueux pâtissier français Philippe Conticini, connu pour son délicieux Paris-Brest, exporte son savoir-faire, celui dugoût privilégiant des ingrédients familiers qui rappell

Kitchen Garden la boutique bio

Kitchen Garden

La cuisine japonaise se fonde particulièrement sur la qualité des aliments, agencés ensuite de manière esthétique.

Book-Off de Kyoto

Book-Off de la gare Sanjô Keihan

Grâceà ce fameux magasin d’occasion japonais, la musique locale n’abientôt plus de secrets pour les néophytes. 

Boutique souvenir Hanatsubaki

Hanatsubaki

En sortant du 

Rue Shinkyogoku

Shinkyogoku

Rue des boutiques de souvenirs par excellence, ce n’est pas à Shinkyogoku que se font les meilleurs achats, mais c’est ici que se ruent tous les collégiens et lycéens du pays en voyage scolaire à K

Ichihara Heibei Shôten

Ichihara Heibei Shôten

Oui, lataille compte. La longueur idéale des baguettesdoit équivaloir à une fois et demie la distance entre le pouce etl'index.

Uniqlo

Uniqlo

Deshabits beaux, chauds, doux et résistants… la technologie japonaiseen prime !

Boutique Nintendo Wanpaku

Wanpaku

Kyoto, la ville de Nintendo et d’autres compagnies productrices de jeux vidéo, dispose du minimum pour satisfaire les gamers

Librairie Keibunsha

Keibunsha

A Kei bunsha, les livres invitent à repenser la pratique de la lecture.Face à des textes muets, seules les images apportent alors un sens.

Hirata, vendeur de store en bambou

Hirata

Lessudare,storesde bambous, filtrent en douceur les rayons de soleil à travers lesfenêtres et les frôlements du vent qui pénètrent les intérieursnippons.

Cave Ebina

Cave Ebina

Dèsvotre arrivée, Ebina San se fait un plaisir de vous aider à trouverles bouteilles de vin qu’il vous faut lors d’un séjour prolongéà Kyoto. 

La boutique Tanka est un marchand de Fushimi ningyô, des statuettes en argile peintes à la main et symboles de la chance pour tous,

Tanka

Les alentours de Fushimi Inari regorgent d’attrape-pèlerins qui essaient de piéger les curieux venus fouler le chemin aux quatre milles torii (portails du culte shintô) du sanctuaire.

Marché écologique Sisam

Sisam

Dans la folie consumériste de la société japonaise, il existe toujours quelques initiatives à l’accent social prononcé. 

Kyoto Design House

En panne d’inspiration ? Kyoto Design House se trouve être la boutique parfaite pour acheter des bibelots emblématiques de la ville, lorsque vient le manque d’idées cadeaux. 

Boutique d'encens LISN

LISN

LISN, marque de Shoyeido, compagnie trois fois centenaire, a vu sa boutique ouvrir en 2004. 

Boutique Ikawa Tateguten

Portes coulissantes: Ikawa Tategu-ten

Dans combien de livres, dans combien de films, les shoji, ces portes coulissantes en bois et dont les parois en papier filtrent avec délicatesse les rayons du soleil, se s

Les bronzes de la boutique Nakajima

Nakajima

Collectionneur en herbe ? A la recherche d’une belle pièce ancienne pour décorer votre petit chez-vous ?

Tessaido, boutique d'estampes.

Tessaido

Découvrez lesétagères de cette boutique fabuleuse, entre estampes surlesquelles se déploie les courbes gracieuses de femmes ou lespaysages vallonnés d’un Japon stylisé et peintures au cachetinestim

Sfera

Sfera

Enserré dans une structure métallique aux motifs momiji, les feuilles d’érable aux couleurs automnales, le bâtiment de Sfera et son intérieur minimaliste jouent les figures de proue du mod

Jusan-ya, boutique de peigne

Jusan-ya

Malléables, révélateurs et symboliques, les cheveux sont l'expression de l'art appliqué au corps.

La galerie Teramachi-dôri, à Kyoto

Teramachi-dôri

Dubric au brac, la rue Teramachi recèle de parfaits souvenirs pour seremémorer son séjour au Japon durant les longues nuits d’hiver.

Avanti

Avanti

Imposantpar sa taille et le nombre impressionnant de boutiques et derestaurants, Avanti, accessible par la gare de Kyoto, saura ravir lesaccros du shopping.

Boutique de cosmétiques Chidoriya

Chidoriya

Dansl’ancienne capitale plus qu’ailleurs, les produits de soin et debeauté traditionnels, revisités, jouissent d’une certaine auraauprès des jeunes et des moins jeunes.

Coutellerie Aritsugu

Aritsugu

Aussi aiguisé qu’unsabre, le couteau de cuisine japonais (hôchô) reflète unequalité et un savoir-faire hors pair. L’esprit de la lame traversele cœur de celui qui l’utilise.

Ippodo

Ippodo

Spécialistedes thés japonais, Ippodo se propose d’initier le grand public auxsubtilités du divin et délicat breuvage.

Hanjiro

Hanjiro

Boutique de mode pointue, Hanjiro séduit les jeunes par la diversité de son offre vestimentaire et ses prix raisonnables.

Tsujikura

Tsujikura

Nulne saurait ignorer les démarches élégantes des Japonaisesdissimulées sous leur ombrelle lorsque pointent les rayons ravageursdu soleil.

Tozando

Tozando

Tout apprenti guerrier cherche l’équipement idéal. Tozando, magasinspécialisé dans les arts martiaux, mène les curieux sur la voie dusabre.

Morita Wagami

Morita Wagami

Littéralement le « paradis du papier » cette boutique du quartier de Shimogyo offre une large sélection de papiers traditionnels en tous genre.

Le depatô Isetan situé dans la gare de Kyoto s'étend sur 13 étages.

Isetan

Dans lagare de Kyoto, ce complexe avant-gardiste à l’architecture deverre édifiée en 1997 par l’architecte HARA Hiroshi, le depatô– grand magasin japonais – Isetan s’élèvesur treize étages. 

Konjaku Nishimura

Konjaku Nishimura

Echoppetraditionnelle noyée dans la profusion de boutiques spécialiséesdu quartier de Gion, Konjaku Nishimura fait de la mise au goût dujour de tissus anciens son fonds de commerce

Funahashiya

Funahashiya

Àl’angle de deux rues piétonnes, ses panneaux de bois traditionnel illuminés parles vitrines bien garnies attirent l’œil.

Yojiya

Yojiya

Labeauté des femmes japonaises, leur peau veloutée d’un blanc delait, leurs cheveux fluides et lisses tombant en cascade sur leurnuque… ô combien d’écrivains, de poètes et de peintres se sontextasi

Fuji Daimaru

Fuji Daimaru

Près de la station Kawaramachi se trouve l’un des plus grands depato (abréviation de department store, centre commercial) de Kyoto, le Fuji Daimaru.

Daishodo

Daishodo

Une vitrine lumineuse truffée de belles choses ; des ukiyo-e(estampes traditionnelles), des impressions sur bois, des shin-hanga (mouvement artistique qui a modernisé le style des

Marché Hyakumanben

Hyakumanben

Prèsde l’université de Kyoto, en ce quartier d’étudiants, tous lesquinze du mois dans les allées bordées de grands arbres du Chion-in,se tient l’un des trois principaux marchés de la ville.  

Fujimoto Saiundo

Fujimoto Saiundo

A la recherche d’un cadeau original ? Un souvenir pittoresque ?La boutique à l’ancienne du couple Fujimoto initie à l’art du Nihon-ga, la peinture japonaise traditionnelle.

Romans, essais, mangas, beaux livres, albums pour enfants… tous les genres littéraires investissent les rayons de la librairie Kinokuniya-shoten de Shibuya.

Kinokuniya-shoten

Les Japonais aiment lire. Il suffit pour le vérifierde les observer dans les transports en commun ou de rejoindre Takashimaya TimesSquare. 

Les boutiques Uniqlo et Bic Camera, deux enseignes créatrices ont créées une boutique hybride très originale: Bicqlo à Shinjuku.

Bicqlo

Ouvert en septembre 2012, Bicqlo réunit les deux géants japonais Uniqlo et Bic Camera, deux enseignes aux produits très différents maiscréatrices d’une boutique hybride très origin

Tout le building Animate est rempli de manga. Un lieu de prédilection pour les otaku du quartier d'Akihabara.

Animate

Les rayons fournis d’Animate prennent place en un building complet à Akihabara. A chaque niveau se recueillent despassionnés particuliers. 

Kappabashi-dôri est les paradis de tous les restaurateurs de Tokyo.

Kappabashi-dôri

Toutapprenti cuisinier japonais se doit de se fournir en ustensiles àKappabashi-dôri, paradis des restaurateurs nippons.

A partir de huit heures du matin tous les derniers jeudis et vendredis du mois, rez-de-chaussée du Roi Building à Roppongi devient la foire aux antiquités.

Roppongi Antique Fair

Pour les connaisseurs, Roppongi Antique Fair permettrapeut-être de trouver la perle rare.

Façade du Ship Shop Samakatado à Minato (Tokyo).

Shop Samakatado

Succursalede l’Origata Institute of Design,Shop Samakatado à Omotesando, dispose d’une collection de papiers traditionnels japonais desplus impressionnantes.

 

Jizôdori est l'un de symboles du quartier de Sugano au nord de Tokyo.

Jizôdori

Japonvieillissant, Japon accueillant, Japon bienveillant… Voilà à quoipourrait se résumer l’atmosphère si particulière de la ruepiétonne de Jizôdori.

Un des departo, grand magasin, qui animent le quartier de Seibu à Tokyo.

Seibu

Le flux de salariés revenant du travail se confond avec les mères defamille et les adolescentes qui achètent leur repas du soir.

Depuis 1717, la façade de la boutique de peigne Yonoya Kushiho illumine les rues d'Asakusa (Tokyo) par sa simplicité.

Yonoya Kushiho

Etabli à Asakusadepuis 1717, cet artisan peignier maintient les techniques traditionnelles defabrication de ces accessoires essentiels aux coiffes des dames de la hautesociété.

Sur l'avenue Omotesando, le Bazar Oriental attire l'œil avec ses couleurs vives et sa façade asiatique.

Oriental Bazaar

Des passantsmarchent rêveusement sous les graciles arbres de l'avenue Omotesando.Soudain, des couleurs clinquantes attirent leur attention. Un temple rouge etvert semble encastré dans un building.

Le centre commercial Laforet est le phare des tendances tokyoïtes

Laforet Harajuku

Cette forteresse aux lignes futuristes surmontée d'uneimposante tour luminescente abrite le centre commercial de Laforet Harajuku,phare des tendances tokyoïtes.

La façade de Tokyu Hands à Shinjuku.

Tokyu Hands

Vouscherchez une brosse à dents, un trépied, un sac à dos ou une perruque ? Lacélébrissime chaine de magasins Tokyu Hands répond à tous vos besoins !Des plus basiques aux plus farfelus.

La librairie Bondi dans le quartier des libraires de Kanda est spécialisée dans les ouvrages de la génération beatnik.

Bondi Books

Les orphelins des sixties et des seventies se consolent à la librairie Bondi Books, au cœur de Kanda.

Parmi les trésors de la librairie Isseido à Kanda, se trouvent de rares guides de voyage du début du XXe.

Librairie Isseido

Bienvenue dans un véritable repaire des lettres.

Sous les montagnes de livres, la libraire Tamura à Kanda propose des ouvrages en français.

Librairie Tamura

A l’étage, après avoir passé un mur d’œuvres complètes posées soigneusement marche après marche sur un étroit escalier,

A Kanda (Tokyo) la librairie Ohya-shobo, fondée en 1882 est spécialiste des ukiyo-e (images du monde flottant) et des arts graphiques de la période Edo (1603-1867).

Librairie Ohya

Les amateurs d’estampes, de vieilles cartes géographiques et de plans anciens d’Edo (l’actuelle Tokyo) ne manquent pas de franchir le seuil de la librairie Ohya-shobo

Au pied de la tour Mori, à Roppongi, l'araignée Maman, sculpture de bronze réalisée par la Franco-américaine Louise Bourgeois.

Roppongi Hills

Prenezde la hauteur et dirigez-vous vers Roppongi Hills, un complexealliant culture et loisirs qui surplombe la ville et dontl'effervescence ne se fait jamais oppressante.

Un des magasins Tokashimaya de Tokyo.

Takashimaya

Grandmagasin du quartier de Nihombashi, Takashimaya séduit toujours par ses produitsde qualité.

Magasin de la taille d’un quartier entier derrière le parc d’Ueno, Matsuzakaya reste un monument de l’Histoire commerciale du Japon.

Matsuzakaya

Magasin de la taille d’un quartier entier derrière le parc d’Ueno,Matsuzakaya reste un monument de l’Histoirecommerciale du Japon.

La salle de projection circulaire du Sony Center à Ginza est l’occasion de garder le souvenir d’un Tokyo ultra-électronique.

Sony Building

En plein Ginza, le Sony Building vaut le détour, autant pour son architecture quepour les dernières tendances technologiques de la marque nippone qu’il expose.

La tour du Shibuya 109, aussi emblématique du quartier de Shibuya que la statut d'Hachiko.

Shibuya 109

Avec ses huit étages consacrés à la mode féminine,  le 109 a de quoi rendre n’importe quelle jeune femme accro.

Kiddyland dans le quartier branché de Shibuya est le temple des jouets pour enfants.

Kiddyland

Le Japon se caractérise par la multitude de ses sanctuaires shintô et de ses temples bouddhiques. A ceux-ci s’ajoute Kiddyland, véritable lieu sacré du jouet.

Avec cette voute bleuté, on en oublierait presque qu'on est à Tokyo au Japon.

Venus Fort

Surl’île artificielle d’Odaiba, le centre commercial Venus Fort présente une autre facette du Japon, une facetteextravagante prônant la folie des grandeurs.