Les Article(s) du thème Parcs et Jardins japonais

Articles

jardin botanique de Koishikawa

Le Jardin Koishikawa Shokubutsuen

Avec plus de 16 hectares, Koishikawa Shokubutsuen s’impose comme unjardin incontournable de la capitale japonaise.Pourtant, celui qui futautrefois le fleuron de l’herboristerie nipponne n’attire qu

Avec ses 70 hectares, le parc Yoyogi est le poumon vert de Tokyo.

Les multiples facettes du Parc Yoyogi Koen

Le Parc Yoyogi sera l'arrêt idéal après une matinée studieuse à visiter temples et sanctuaires.

Le mont Nantai et le lac Chuzenji

Guide de voyage du Parc National de Nikko

Nikkô est très célèbre pour son temple Tôshô-gu, mais c’est surtout une très vaste zone naturelle montagneuse, avec de multiples chemins de randonnée.

Particulièrement apprécié, le jardin de Shinjuku attire les japonais, les touristes et les photographes pendant toute la fleuraison des cerisiers.

Le jardin de Shinjuku, une bouffée d'air à Tokyo

Le jardin de Shinjuku, surnommé "oasis urbaine", est l’un des parcs les plus importants de la capitale.

Tunnel de cerisiers en fleurs

Où aller voir les fleurs de cerisiers dans le Tôhoku ?

Quand les cerisiers de Tokyo sont sur la fin de leur floraison, c’est alors que la région du Tôhoku s’éveille, de Sendai à Aomori, la progression des "sakura" remonte lentement de début avril à la

Villa Tamozawa

Le parc commémoratif de la villa impériale Tamozawa

À Nikko, non loin des célèbres complexes de temples et sanctuaires se trouve la villa impériale Tamozawa et son parc.

« Site historique spécial », le jardin Hama-Rikyu Onshi Teien est l’ancienne réserve de chasse des Tokugawa.

Le jardin Hama-Rikyu Onshi Teien

À la rencontre de la rivière Sumida et de la baie de Tokyo et à quelques pas de l'ancien marché de poisson Tsukiji, le Hama-Rikyu Onshi Teien est un jardin emblématique de la capitale nippone.

Parc Kasai Rinkai

Le parc Kasai Rinkai

Le parc Kasai Rinkai est situé sur les rives de la baie de Tokyo, en face d'Odaiba et de Disneyland.

Le parc quasi national d'Akiyoshidai

Le parc quasi-nationald'Akiyoshidai est un immense plateau situé à la point sud-ouest del'île de Honshû.

Parc Yusentei

Le parc Yusentei à Fukuoka

Si vous êtes de passage à Fukuoka pour découvrir les beautés de Kyushu, ne manquez pas le jardin Yusentei, joyau méconnu de la ville.

oji zoo

Le zoo d'Oji à Kobe

Le zoo d'Oji est implanté dans le centre ville de Kobe et propose à petits et grands de rencontrer certains animaux emblématiques le temps d'une après-midi...

yakushiike

Le parc Yakushiike

Le parc Yakushiike à Machida, au sud-ouest de la grande Tokyo, accorde une belle pause nature aux curieux venus de la capitale.

Nij-jô

Le château Nijo-jo

Un sol qui chante, quelques pièces secrètes...

zuho-in

Les 3 plus beaux jardins du Daitoku-ji : Zuiho-in, Daisen-in et Koto-in

Au nord de kyoto, le vaste complexe du Daitoku-ji rassemble un grand nombre de temples zen.

Temple Daitoku-ji

Daitokuji

A l’écart des flux de touristes,cette vaste enceinte bouddhique de Daitokuji, austère et apaisante, incite àune flânerie méditative jubilatoire.

Le campus de Hongo

L'automne dans les parcs de Tokyo

L’observation des feuilles rougissantes, ou kôyô, est une activité incontournable quand on visite le Japon à l’automne.

Jardin Sengan-en

Jardin Sengan-en

Perfection japonaise et point de vue superbe sur le volcan Sakurajima : découvrez le jardin Sengan-en, attraction phare de Kagoshima.

Meguro Sky Garden

Le Meguro Sky Garden

À Tokyo, près du bouillonnant quartier de Shibuya, le Meguro Sky Garden offre un bout de nature au-dessus d'une autoroute. Un lieu original pour profiter du calme...

Les bonsaïs de Kinashi

Ce petit quartier de la ville de Takamatsu sur l’île de Shikoku, abrite quelques 270 spécialistes du bonsaï qui produisent, à eux seuls, 80% des pins bonsaïs du pays.

L’étang Shinobazu, emblématique du parc Ueno, et ses lotus dont les pétales géants recouvrent l’entièreté de l'étendue.

Le parc d'Ueno à la loupe

Leparc d’Ueno est l’une des visites incontournables de la capitale nipponne.

Daisen-ji Temple

Le parc national Daisen Oki

Que vous soyez à la recherche d’une pause nature, d’un après-midi sportif ou bien d’une promenade spirituelle, le parc national Daisen Oki, qui s’étend sur plus de 350 km2, entre montagnes et Mer d

chouette vogel park

Le Matsue Vogel Park

Situé à Matsue, au nord-est d’Hiroshima, le Vogel Park est un magnifique parc à thème dédié aux fleurs et aux oiseaux.

Le parc Moerenuma près de Sapporo

Le parc Moerenuma

Fusionparfaite de la nature exceptionnelle d'Hokkaido et du design, le parcMoerenuma, à la périphérie de Sapporo, est l'oeuvre posthume dusculpteur et designer américano-japonais, Isamu Noguchi.

Maruyama-koen

Maruyama-koen

Quandvient le printemps, le cerisier centenaire du parc se pare de milliers depétales roses pour le ravissement des promeneurs.

Jardin Sorakuen

Le Jardin Sorakuen

Au centre de la ville de Kobe, le jardin Sorakuen, qui signifie littéralement “le plaisir de se sentir bien ensemble”, est un jardin de style japonais ouvert au public depuis 1941.

Roseraie du parc Utsubo à Osaka

Le parc Utsubo

Situé au sud du quartier vibrant d’Umeda, le parc Utsubo est l’un des poumons verts d’Osaka. Une destination prisée les familles, les sportifs et… les amateurs de roses.

Pavillon Jardin Fukushû-en

Le jardin Fukushû-en

Okinawa appartient àl’archipel Ryûkyû, royaume indépendant du XIVè au XIXè siècle, puis tombé sous la zone d’influence du Japon.

Le mémorial de la paix d'Okinawa

La bataille d’Okinawa,qui eut lieu entre le 1er et le 22 juin 1945 fut la dernièregrande bataille de la seconde guerre mondiale.

Les arbres de Meiji-jingu

Les jardins de Meiji-jingu

Le complexe shintoïste de Meiji-jingu fut construit en hommage à l’empereur Meiji et à l’impératrice Shoken, après la mort de cette dernière.

piste cyclable

Le Parc Uminonakamichi

Ancienne base militaire japonaise saisie par les Etats-Unis après la seconde guerre mondiale, le Parc Uminonakamichi ouvre ses portes en 1972.

Le parc de Maruyama

Le parc de Maruyama se situe dans la ville de Sapporo à Hokkaidô, à quelques minutes du centre ville en métro.

residence_jardin-kyu-furukawa

Le jardin de Kyu Furukawa

L’élégant jardin de Kyu Furakawa est un ensemble unique où se côtoientune villa, un jardin de style occidental et un jardin traditionnel japonais.

Le Kôko-en à l'automne, quand rougissent les feuilles d'érables.

Jardin Kôko-en

A l'ouest du château, une zone qui accueillait autrefois les appartement du seigneur et de sa garde rapprochée est aujourd'hui un somptueux jardin.

Villa Katsura

Villa Katsura

Une beauté discrète et insaisissable, une harmonie entre les pavillons et les compositions des maîtres jardiniers caractérisent ce chef-d’œuvre architectural occupant une place majeure dans les art

Parc Momijidani à Miyajima

Le parc Momijidani

" Toutes si délicatesLeurs teintes colorent-elles mes larmes ?Les feuilles vermeilles tombent. "BASHÔ Matsuo

Une oasis de verdure au milieu des buildings de Tokyo

Le parc Hibiya

Dans quel lieu de Tokyo trouve-t-on un pavillon d’inspiration germanique, une reproduction de la Louve Capitoline, un jardin de tulipes, une rune scandinave, des courts de tennis, une pierre austra

Hanami au Parc Sakuranomiya

Le parc Sakuranomiya

Osaka n'est pas forcément la première ville qui vient en têtequand on pense aux cerisiers en fleurs, notamment à cause de savoisine Kyoto. La ville a pourtant plus d'un atout dans sa manche. 

Lampe de pierre dans le jardin Yoshiki-en

Le jardin Yoshiki-en

Situé à 10 minutes de marche de l’incontournable temple Todaiji à Nara, le Yoshiki-en a la particularité d’être composé de 3 types de jardins japonais différents.

La maison de thé Ryo-tei, située sur l'une des trois îlots du jardin Kiyosumi Koen à Tokyo.

Kiyosumi-teien et ses alentours

Lesenvirons du jardin Kiyosumi invitent à flâner au milieu des fleurset des arbres, particulièrement quand vient le printemps.

parc-floral-ashikaga-glycine

Le parc floral d’Ashikaga

Egalement appelée fleur de Fuji, la glycine est un arbre-fleur très apprécié au Japon pour ses larges grappes de fleurs colorées qui fleurissent au printemps.

Dôme de Genbaku à Hiroshima

Le parc du mémorial de la paix

Symbole d’une tragédie nationale, le parc du mémorial de la paix de Hiroshima n’invite pas à se complaire dans la tristesse des événements passés mais plutôt à se tourner vers un avenir qu’il est b

Le parc de Nara

Le Parc de Nara

Est-ce le parc qui borde la ville ou la ville qui longe le parc ? Nara la mystérieuse ne fait rien comme les autres. 525 hectares de verdure occupent la partie orientale de l'antique capitale.

La statue de Minamoto no Yoritomo, le fondateur de Kamakura au Genji-yama Kôen, Kamakura

Le parc Genji-yama Kôen

Leparc de Genji-yama a été inauguré en 1965 pour célébrer le 800e anniversairede la fondation du shogunat de Kamakura par Minamoto no Yoritomo (1147-1199).

Le jardin Kyu Shiba Rikyu, oasis de verdure dans l'immense Tokyo

Le jardin Kyu Shiba Rikyu

Le jardin Kyu Shiba Rikyu est l'un des plus anciens de l'époqueEdo (1603-1868). Il est considéré comme typiquement japonais, dans la traditiondes Daimyo, les seigneurs féodaux.

Musée ferme japonaise ryokuchi koen

Le parc Ryokuchi

Situé au nord d'Osaka, le Hattori-Ryokuchi koen offre un véritable moment dedétente.

Les nymphéas bleus peuvent être admirés de juillet à octobre exclusivement au jardin de Kitagawa.

Le jardin Claude Monet à Kitagawa

Un air français plane sur le village deKitagawa, sur l'île de Shikoku.

Les ginkgos près du Meiji Jingu Gaien

Le Parc mémorial Shôwa

A l'Ouest de Tokyo, le Parc Mémorial Shôwa est le plus grand parc de la ville et réunit paysages spectaculaires, fleurs innombrables et loisirs multiples.

Le Parc Ohori sur les anciennes douves du château

Le Parc Ohori

Le Parc Ohori de Fukuoka, classé "lieu de beauté pittoresque" aux Monuments enregistrés du Japon, offre une jolie promenade autour des anciennes douves du château.

Le Parc Hanayashiki avec la Tokyo SkyTree en arrière-plan

Le parc Hanayashiki

Cet ancien jardin botanique créé en 1853 dans le quartier populaire d’Asakusa a vécu bien des transformations.

Les pruniers en fleurs au tout début du printemps.

Le jardin Kairaku-en

Un des trois jardins les plus célèbres du Japon avec le Kenroku-en de Kanazawa et le Kôraku-en d’Okayama, le Kairaku-en déploie ses mille et une fleurs à Mito, dans la préfecture d’Ibaraki, à seule

Cascades du jardin Shirotori

Le jardin Shirotori

Vous êtes à la recherche d'un coin de verdure en plein cœurde Nagoya ?

Le bateau du Daichi-ji.

Le jardin Daichi-ji

Au milieu d’une végétation luxuriante se dresse le temple zenDaichi-ji.

Le Mifuneyama au printemps.

Jardin Mifuneyama

Moutonné de vert en été, il s’empourpre à l’automne, et au printemps, c’est un panache de tons rose pale, rose vif, blanc et vert.

La forteresse Goryokaku vue depuis sa tour

Le parc Goryôkaku

Goryôkaku est une forteresse inspirée des techniques de construction de Vauban, édifiée afin d'asseoir le pouvoir du shogun dans cette province.

Minami-Temma Park

Dans la trépidante Osaka, les visites peuvent être parfois bien fatigantes. La mégapole tentaculaire offre relativement peu d’espaces verts.

Le parc à thème Huis Ten Bosch au Japon

Huis Ten Bosch

Le parc à thème du Huis Ten Bosch nous propose de visiter un palais néerlandais... au Japon !

L'entrée du Namba Parks

Namba Parks

Jardins suspendus, cascades artificielles, murs de pierres ondulants imitant un canyon, le Namba Parks est une oasis de verdure —5 300 m2 d’espaces verts — dans une ville qui en manque cruellement.

Le Port de Nagasaki

Nagasaki Peace park

Depuis 70 ans cette année, la ville est tragiquement connue pour avoir été le théâtre de la seconde explosion nucléaire de l’Histoire de l’Humanité.

Les lumières du parc Meriken de Kobe.

Le parc Meriken

Il tire son nom d'une déformation d'America, prononcé meriken pendant l'ère Meiji.

La vue sur le Sakurajima depuis le Shiroyama

Le parc Shiroyama

En face du volcan Sakurajima se dresse un autremont, paisible et boisé, où les habitants de Kagoshima viennent admirer leurcélèbre voisin au coucher du soleil, mais aussi sereplonger dans l’histoir

Le jardin Suizen-ji Joju-en

Le jardin Suizen-ji Joju-en

À l’écartdu centre-ville de Kumamoto, le jardin Suizen-ji Joju-en transporte lesvisiteurs dans un autre lieu et en un autre temps, celui de la route du Tokaido quireliait autrefois Edo et Kyoto en

Mont Hakusan

Sites naturels près de Kanazawa

Dotée d'une situation privilégiée, à deux pas de la mer du Japon et à proximité de massifs montagneux, Kanazawa offre ce qui se fait de mieux en parcs naturels.

résidence Asakura

La résidence Asakura

La résidence Asakura est un oasis de quiétude en plein cœur de Tokyo. Visite d'une demeure qui respire bon le Japon ancien.

Atama Baien en hiver

Atami Baien

Pas moins de 730 pruniers fleurissent chaque hiver dans ce parc aménagé à la fin du XIXème siècle.

Le jardin du Kannon-in

Kannon-in

Trente deuxième temple sur la route du pèlerinage du Chugoku, sonhistoire est fortement liée à celle de Tottori et du clan qui a longtemps régnésur la région : les Ikeda.

Le Matsuyama-jô

Matsuyama-jô

Du haut du mont Katsu, ce château médiéval surplombe majestueusement la ville. L'occasion d'une belle promenade entre vestiges militaires, jardins et cerisiers.

L'intérieur du parc floral Nunobiki à Kobe.

Nunobiki

La ville de Kobe est adossée à la chaîne de montagnes Rokkô. Sur son versant sud-ouest, elle abrite un parc floral de 40 hectares, accessible facilement, ainsi que de somptueuses cascades.

Parc Suma Rikyu

Parc Suma Rikyu

A Kobe, le parc Suma Rikyu évoque l'ambiance cosmopolite de la ville.

Jardin traditionnel Sankeien

Jardin Sankeien

Au cœur de Yokohama, ville cosmopolite où l'Occident côtoie la Chine, le jardin traditionnel Sankeien détonne par sa beauté typiquement japonaise...

Parc Ôdôri

Parc Ôdôri

A Sapporo, une immense frontière végétale s'étend entre les buildings et sépare la ville en deux...

Ritsurin Koen

Ritsurin kôen

Avec ses 75 hectares de tradition japonaise, le verdoyant parc Ritsurin est devenu en un siècle, l'un des plus somptueux jardins de l'Archipel...

Maison Glover Nagasaki

Jardin Glover

Sur une colline surplombant la rade de Nagasaki, ce symbole d’un long passé d’échanges avec l'Occident est aussi le décor d'un opéra célèbre.

Le contraste saisissant de la beauté des jardins à la japonaise.

Tokyo côté jardin(s)

Où trouver un peu de paix en plein cœur de la jungle de béton et d'acier qu'est Tokyo ?

Parc Hijiyama-koen à Hiroshima

Hijiyama-koen

Quand les cerisiers se parent de blanc pour la floraison du printemps, le parc Hijiyama-koên respire encore plus la vie et la fraîcheur en plein centre-ville.

Parc Shoseien

Shoseien

Hôte du temple Higashi Honganji, Shoseien offre à ses visiteurs une quiétude certaine...

Parc du palais impérial

Parc du Palais impérial

Voilà plusieurs siècles que les empereurs ne foulentplus ces allées. Depuis le transfert de la capitale à Tokyo en 1868, nul besoind’avoir une origine divine pour profiter des charmes du parc.

Parc du château de Kanazawa

Parc du château de Kanazawa

Place forte, lieu de résidence, université, entrepôt... le château de Kanazawa a enfilé bien des costumes au cours de sa carrière.

En plein cœur de Tokyo, le jardin impérial est la seule partie accessible au public des jardins de l'Empereur.

Jardin Higashi-gyoen

Le jardin oriental du palais impérial, lieu historique de Tokyo, offre un pointde vue idéal sur la ville.

Jardin Gyokusen-en

Gyokusen-en

Adossé au célèbre jardin Kenroku-en, ce discret écrin de verdure ne fut ouvert au public qu'en 1971.

Hakone Gôra Kouen

Hakone Gôra-kôen

Ce vaste parc, à quelques stations de Hakone, charme les sens de ses visiteurs par ses différents jardins et serres aux milliers de couleurs et de parfums.

Jardin Kenroku-en

Le jardin Kenroku-en

La nature, si chère au cœur des Japonais ! Fortement présente sur cet archipel montagneux, elle a donné lieu à un culte des saisons qui imprègne l'imaginaire collectif.

Parc Shiroyama

Parc Shiroyama

Au sud de la petite ville de Takayama, une colline boiséefait de l'ombre aux demeures du vieux quartier. Le parc Shiroyama prometune balade tonique et des courbatures aux mollets !

Parc Shukkei-en à Hiroshima

Shukkei-en

L'eau glisse sur les écailles des carpes, les bambins galopent pieds nus sur l'herbe, la brise vient caresser la cime des arbres et câliner les cheveux des femmes. Le temps est bon, serein.

Nakano Shima Koen

Nakano-shima-kôen

« Oasisdans la ville » comme certains le surnomment, le parc Nakano-shima-kôensur l’île éponyme insuffle un peu d’air à la douceur rosée.

Sur le toit de la gare d'Osaka

Entre les gratte-ciel d'Umeda, ausommet d'un building de quatorze étages, se cache une oasis de fraîcheur.

Parc de Tennôji

Parc de Tennôji (Tennôji-koen)

Toilede verdure étendue au sud-est de la ville, le parc de Tennôji mêle avec succèsamour de l’art et nature florissante.

Parc de l'Exposition universelle

Parc de l'Exposition universelle

Trois visages dominent et surplombent. Ilsregardent, dérangent sévèrement le monde, avec une étrangeté fascinante.

Osaka-jô koen

Osaka-jô koen

En plein centre d'Osaka, ce grand espace vert couvre plus dedeux kilomètres carrés.

Jardin Isui-en

Isui-en

Secrète enclave de verdure sur le chemin du Todaiji, l’Isui-en se découvre le long d’un parcours alliant eau, bois et pierre.

Jardin Keitakuen

Keitakuen garden

Lejardin Keitakuen du parc de Tennoji propose une invitation auvoyage. Méconnu des touristes, ce petit sanctuaire de verdure abrite pourtantl'un des plus beaux spécimens de jardin.

Etang Sarusawa

Sarusawa-ike

A l’ouest du Nara-koen, l’étang Sarusawa ike peine à faire disparaître en bordure les ternes constructions grises...

Villa Shûgaku-in

Villa Shûgaku-in

Sur lescollines à l'Est de Kyoto se trouve le discret Shûgaku-in.Construite entre 1655 et 1659, cette villa impériale loin du palais citadin déploie ses trois niveaux de jardinsdans un cadre magnif

Le jardin botanique de Kyoto s'étend sur 24 000 m² et abrite plus de 12 000 variétés de plantes différentes.

Jardin botanique de Kyoto

Des plantes, des sentes serpentant près de minuscules plans d’eau, de vieilles femmes à la peau parcheminée courant après leur chapeau et d’élégants messieurs assis pendant des heures sur les bancs

Le jardin Happô-en, dans l'arrondissement de Minato à Tokyo, offre un cadre à la fois bucolique et romantique pour les flâneries amoureuses

Jardin Happo-en

Pourse marier, les Tokyoïtes choisissent sans hésiter Happo-en. Ses maisonstraditionnelles et son étang romantique en font un tableau propice à l’échangedes vœux.

La Maison internationale du Japon, dénommée par les initiés I-House, a pour mission de promouvoir les échanges culturels et les coopérations intellectuelles entre les peuples.

International House (I House)

Au cœur du quartier de Roppongi,se trouve une institution épargnée par la frénétique mutation de la capitale, l’International House, qui préserve le savoir et un jardin des plus élégants.

Le Koishikawa Koraku-en est le plus vieux jardin de Tokyo.

Koishikawa Kôraku-en

Dansl’arrondissement de Bunkyo, le Koishikawa Kôraku-en se parcourt comme l’un des plusbeaux jardins de Tokyo et surtout le plus ancien.

Les Japonais vont chercher une légèreté bucolique en déambulant au hasard des grandes allées bordées de cerisiers du parc d'Ueno.

Parc d’Ueno

L’immense parc d’Ueno, poumon de l’est tokyoïte, se révèle un refuge agréable face à l’étouffante chaleur japonaise estivale.

Ce petit jardin du musée Nezu cache quatre chashistu, des pavillons de thé.

Jardin du Musée Nezu

Au sein de l’enceinte du musée Nezu, dans le quartier à la mode d’Omotesando, des sentes étroitesparcourent un jardin qui mènent jusqu’à une pièce d’eau découlant d’une sourcenaturelle. 

Les trente-huit hectares de l’Inokashira Onshi koen constituent un lieu de promenade et de détente particulier.

Inokashira Onshi koen

Dans la partie ouest de Tokyo, l’Inokashira Onshikoen et son lac central entourés de cerisierset voisin du Musée Ghibli sont le théâtre de nombreuses activités.