Gachapon ガチャポン

  • Publié le : 21/03/2019
  • Par : S.V.
  • Note :
    3/5

Cadeau surprise !

Les instructions des distributeurs automatiques de jouets en capsulés nommés gachapon sont simples : insérez la somme indiquée puis tournez la manivelle. "Gacha !". Une petite capsule en plastique tombe dans le réceptacle. "Pon !". Mais de quel jouet ou adorable petite figurine allez-vous donc hériter ? Ce petit effet de surprise constitue le sel des gachapon depuis plus de 50 ans. D'une extrême simplicité, mais diablement efficace !

Installées devant des konbini, dans des centres commerciaux, des lieux touristiques, des salles d’arcade, des gares, des restaurants, et même dans les grandes enseignes comme Bic Camera, Yodobashi, Aeon, Loft, etc… ces petites machines génèrent chaque année 30 milliards de yens de chiffre d’affaires

Un montant tout simplement vertigineux ; surtout lorsque l’on sait qu’il ne faut débourser qu’entre 100 et 500 yens pour acheter l’une des figurines ou accessoires proposés. Une somme tout à fait modique qui a grandement contribué au succès des gachapon.

gachapon-vintage

Gachapon vintage devant un magasin

Jun OHWADA

gachapon-yodobashi

Gachapon dans un magasin Yodobashi

Laika ac

Les gachapon offrent une variété d’objets complètement délirante : figurines à l’effigie de personnages de manga et d’anime, porte-clés, cartes, badges, bijoux pour téléphone, jouets à malaxer, reproductions diverses et variées (trains, monuments célèbres, animaux, insectes ou produits alimentaires) ou bien encore des bonnets pour chats ! 

Les fans les plus acharnés achètent les pièces manquantes à leur collection dans des magasins de jouets ou d’occasion. Pour répondre à l’engouement, Bandai et Takara Tomy Arts ont mis en ligne un service de localisation de leurs machines précisant les modèles disponibles ainsi que les dates de sortie des nouveaux produits.

Gashapon_Shop_Akihabara

Boutique de gachapon à Akihabara, Tokyo

Ubahnverleih

Nos derniers articles

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre"

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial.

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires