Onigiri : les boulettes de riz incontournables おにぎり

  • Publié le : 15/09/2019
  • Par : C.L. / I.D.O.
  • Note :
    3/5

Le riz sous toutes ses formes

Les onigiri (boulettes de riz) appelés aussi omusubu, sont aux Japonais ce que les sandwichs sont aux français : un en-cas pratique, bon marché et qui cale bien. Dans le commerce, ils se présentent plutôt sous forme triangulaire alors que les boulettes faites maison ont souvent des formes plus arrondies. Découvrez avec nous ce casse-croute japonais…

Considérés comme un produit trop ordinaire, les premiers konbini (en l’occurrence les 7-Eleven, dont le premier magasin de cette chaîne a ouvert en 1974 à Tokyo) n’ont pas osé en proposer à la vente. Il faudra attendre 1 978 pour qu’ils fassent leur apparition dans les rayons de certains 7-Eleven et ce n’est qu’en 1983, avec l’invention du onigiri thon-mayonnaise, qu’ils ont conquis la clientèle. 

Très peu chers (à partir de 100¥, environ 60 centimes d’euro), nourrissants (le riz des onigiri est en effet très compact), et maintenant fourrés d’ingrédients très variés, ils sont devenus un produit incontournable.

L'onigiri originel

L'onigiri à la prune (ume) reste tout de même le plus vendu.

Nos derniers articles

Distributeur de boisson, Tokyo

Les boissons japonaises de l'été

Le Japon est le pays du saké, c’est vrai. C’est aussi le pays de la petite bière après le travail.

Tofu

Le tofu, spécialité de soja japonaise

Qu’on le trouve coupé en petits cubes dans la soupe miso ou frit, enroulé autour des inarizushi, le tofu est un ingrédient très répandu dans la cuisine japonaise.

Kakigori à la fraise et au matcha

Les kakigôri : glaces traditionnelles

Si l’on trouve au Japon des glaces parmi les plus excentriques, certaines se distinguent aussi par leur sobriété.

Voir tous les articles (152)

Commentaires

Notez l'article

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
3/5

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires