Comment cuisiner les sushis ? 寿司を作る方法

  • Publié le : 06/04/2020
  • Par : F.F.Y.
  • Note :
    3/5

Tout savoir sur le sushi

Le sushi est un mets emblématique du Japon et se présente aujourd’hui sous un nombre incalculable de formes. Son ingrédient de base est le riz rond japonais cuit avec du vinaigre de riz, du sucre et du sel, mais il se décline en plusieurs variétés, du nigiri sushi (forme classique la plus connue à l’étranger, ce petit pavé coiffé d’une tranche de poisson cru) au maki sushi aux fruits frais, recette plus occasionnelle.

Comment modeler le sushi ?

Bien que sa forme soit épurée et extrêmement simple, le modelage du sushi n’est pas laissé au hasard. Les chefs doivent parfois pratiquer des années avant que leurs sushis ne répondent aux règles de l’art. Le sushi doit pouvoir être mangé en une seule bouchée et la quantité de riz et de poisson doit s’équilibrer en bouche.

Par ailleurs, en accord avec l’art culinaire japonais, le sushi doit bien sûr avoir un aspect appétissant. La tranche de poisson doit recouvrir la bouchée de riz et le riz ne doit pas se défaire car on est censé le prendre entre ses doigts et le tremper dans la sauce pour le manger !

À lire : Comment déguster vos sushis ?

assortiment sushi

Les garnitures des sushis changent en fonction des recettes et des chefs.

yoppy

Les différents types de sushis

Le sushi est un terme générique désignant une bouchée à base de riz vinaigré. Au-delà de sa forme classique nigiri, vous rencontrerez aussi le maki sushi (rouleau entouré d’algue nori), le temaki sushi (cornet), inari sushi (sushi contenu dans une feuille de tofu), le futo maki (épais rouleau de maki)... le chirashi-zushi (bol de riz avec tranches de poisson cru) est aussi considéré comme une forme de sushi ! Les garnitures changent ensuite en fonction des recettes et des chefs : on trouve des sushis au poisson cru, semi-cuit, à l’omelette japonaise tamago, aux œufs de poisson…

Certaines villes au Japon possèdent également leur propre sushi, comme à Nara, avec le "Kakinoha-zushi". Il s’agit d’une recette spéciale où l’on place le riz et le poisson à l’intérieur d’une feuille de plaqueminier (l'arbre du kaki). On laisse ensuite le tout fermenter quelques jours dans une boîte en bois. Ce sushi est considéré d’une grande délicatesse et constitue un parfait présent à ramener de votre séjour à Nara.

inari sushi

L'inari sushi est un sushi contenu dans une feuille de tofu.

ishikawa ken

Au fil du temps et de l’inventivité des chefs, on a donc développé tout type de sushis… qui pour certains ne sont même plus d’origine japonaise ! C’est le "california maki" par exemple, qui n’est autre qu’une recette américaine. Ces innombrables possibilités culinaires ont fait du petit sushi japonais un mets décliné et apprécié dans le monde entier !

Pour aller plus loin : Cinq cours de cuisine japonaise sur Tokyo

Kakinoha-zushi

Sushi spécial de Nara où l’on place le riz et le poisson à l’intérieur d’une feuille de plaqueminier.

richard enjoy my life

Kakinoha-zushi

Sushi spécial de Nara où l’on place le riz et le poisson à l’intérieur d’une feuille de plaqueminier.

kuruman

Nos derniers articles

Manger au Japon en hiver

Où manger en hiver au Japon ?

Comme à chaque saison, les tables japonaises se parent de spécialités.

Café à Tokyo

Kissaten, les cafés rétro japonais

Au pays du thé vert, le café ne manque pas d’amateurs ni d’établissements où en déguster.

onigiri-umeboshi

Où manger végan au Japon ?

Malgré la tradition bouddhiste de ne pas consommer de chair animale, nombre de plats japonais sont à base de viande ou de poisson.

Voir tous les articles (150)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire