Dorayaki, le "sponge cake" japonais どら焼き

  • Publié le : 05/04/2020
  • Par : F.F.Y. / J.R.
  • Note :
    3/5

Dorayaki, un délicieux double pancake fourré

Le dorayaki est peut-être l’une des pâtisseries japonaises les plus connues et répandues. Il est traditionnellement composé de deux gâteaux ronds et plats collés l’un contre l’autre par une pâte de haricot rouge très appréciée des Japonais, l'anko. Il peut également être fourré à la chataigne, à la crème de matcha ou de sakura...

Dans la recette d’origine et comme beaucoup de pâtisseries traditionnelles japonaises, le dorayaki est fourré à la pâte d’azuki sucrée (haricots rouges japonais). Cependant, on trouve souvent une version agrémentée d’une noisette de crème fouettée, appelée nama dorayaki. Nama signifie "frais" en référence à la crème fraîche.

D’autres variations existent, puisqu’il est très facile de changer le fourrage du dorayaki : à la châtaigne, à la crème de patate douce, à la crème de matcha… On peut aussi y mettre de la glace et même rajouter toutes sortes d’ingrédients par-dessus. Bref, il y en a pour tous les goûts !

Dorayaki

Un dorayaki en coupe

Wikimedia Commons

Dorayaki

Dorayaki servi avec de la glace au matcha

Flickr Marit & Toomas Hinnosaar

1. Usagiya

La pâtisserie qui a créé le dorayaki sous sa forme double au début du XXème siècle existe toujours, et reste une référence en la matière. Installée près de Ueno, elle propose tout un panel de gâteaux, son dorayaki classique fourré au hanko restant un best-seller.

  • Adresse : 1 Chome-10-10 Ueno, Taito, Tokyo 110-0005

Dorayaki

Un dorayaki chez Usagiya

Flickr Dreamcat115

Nos derniers articles

Distributeur de boisson, Tokyo

Les boissons japonaises de l'été

Le Japon est le pays du saké, c’est vrai. C’est aussi le pays de la petite bière après le travail.

Tofu

Le tofu, spécialité de soja japonaise

Qu’on le trouve coupé en petits cubes dans la soupe miso ou frit, enroulé autour des inarizushi, le tofu est un ingrédient très répandu dans la cuisine japonaise.

Kakigori à la fraise et au matcha

Les kakigôri : glaces traditionnelles

Si l’on trouve au Japon des glaces parmi les plus excentriques, certaines se distinguent aussi par leur sobriété.

Voir tous les articles (152)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires