Hananoiwaya-jinja à Kumano, le sanctuaire le plus ancien du Japon 花の窟神社

  • Publié le : 27/01/2020
  • Par : S.V.
  • Note :
    2/5

Haut lieu de pèlerinage Shintô dans la préfecture de Mie

Depuis le 8èmesiècle, le Hananoiwaya-jinja à Kumano est reconnu pour être un haut-lieu de la cosmogonie japonaise au vu des sépultures qu’il abrite ; celle d’Izanami, la divinité co-créatrice du monde et du panthéon shinto et celle de son fils Kasuguchi, le kami du feu. Enregistré en 2004 au patrimoine mondial de l’Unesco comme faisant partie des Sites Sacrés et Routes de Pèlerinage de la chaîne de montagnes Kii, le sanctuaire offre une plongée mystique au plus près des racines du shintoïsme.

Ces deux divinités furent chargées par les autres kamis du Ciel de donner une forme solide à la Terre qui jusqu’alors était vide et informe comme "une méduse flottant sur la mer". Ils créèrent alors la première île de l’archipel, l’île d’Onokoro ou "première terre ferme" dans les eaux de la mer intérieure de Seto puis toutes les autres îles du Japon. 

De leur union sur l’île d’Onokoro vont naître plusieurs kami parmi lesquels Tsukuyomi, kami de la lune, Amaterasu, kami du soleil et Susanoo, kami des tempêtes puis Kagutsuchi, le kami du feu. Lors de la naissance de ce dernier, Izanami succombera à ses brulures.

Izanami et Izanagi

Izanami et Izanagi

Wikimédia

La tombe de Kagutsuchi, le kami du feu

Face à la sépulture d’Izanami, trône une autre tombe divine ; celle de son fils, Kagutsuchi. Ici encore, l’esprit du kami s’est incarné dans un élément naturel ; un rocher haut de 18 mètres. La légende raconte qu’après le décès d’Izanami, Izanagi, fou de douleur, aurait décapité et démembré son fils qu’il jugeait responsable de la disparition de sa bien-aimée. Huit dieux seraient nés de son sang et huit autres des différentes parties de son corps.

Les deux tombes pavées de petites pierres blanches et cernées d’une clôture voient passer quotidiennement de nombreux fidèles. Certains se livrent même à un petit rituel mystique consistant à placer une petite pierre blanche dans l’une des cavités du rocher d’Izanami en espérant voir s’exaucer leur vœu.

tombe-kagutsuchi-hananoiwaya-jinja

Le rocher symbolisant la sépulture de Kagutsuchi, le dieu du feu

Hide さん

corde-suspendue-hananoiwajinja

Corde suspendue au Hananoiwaya-jinja

Hide さん


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

  • Phone

    0597-89-4111
  • Horaires

    Depuis la gare de Kumanoshi, prenez le bus Mie Kotsu et descendez à l'arrêt Hana-no-Iwaya (4 min). Il est également possible de rejoindre le sanctuaire à pied depuis la gare de Kumanoshi (environ 15 min).
  • Prix

    Gratuit
  • Accès

    Ouvert tous les jours

Nos circuits à Kumano

  • Durée : 13 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone - Mt Fuji, Kyoto, Hiroshima, Kanazawa, Tokyo
  • Inclus : Guide accompagnateur francophone, Hotels 3* & Ryokan, Transports, Visites & repas
  • Durée : 12 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Mt Fuji (Kawaguchiko), Osaka, Himeji, Kyoto, Nara
  • Inclus : Guide accompagnateur francophone, Hotels 3* & Ryokan, Transports, Visites & repas
  • Durée : 14 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka
  • Inclus : Guide accompagnateur francophone, Hotels 3*/4* & Ryokan, Temple hôtelier, Transports, Visites & repas
  • Durée : 21 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kobe, Takachiho, Kumamoto, Nagasaki, Hiroshima, Miyajima
  • Inclus :
  • Durée : 21 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Hakone Mt Fuji, Kyoto, Nara, Koyasan, Osaka, Kanazawa, Takayama, Magome, Matsumoto
  • Inclus :
  • Durée : 23 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Nikko, Hoshi, Sado, Matsumoto, Magome, Takayama, Kanazawa, Kyoto, Amanohashidate, Tottori, Matsue, Naoshima, Takamatsu, Kurashiki, Himeji, Osaka
  • Inclus :
Voir tous les circuits (7)

Nos derniers articles

Les bâtiments du sanctuaire de Hongu, sobres, aux toits de chaume.

Kumano Hongu Taisha

Isolé dans un dense forêt de cèdres, au centre du réseau régional de chemins de pèlerinage, le sanctuaire de Hongu impose le respect.

Le temple du Seigandôji et la cascade Nachi no taki.

Kumano Nachi Taisha

La route pavée de Daimonzaka serpente dans une forêt de cèdres avant d'aboutir au site de Nachi, rencontre entre le bouddhisme, le shintoïsme, et une nature souveraine.

Voir tous les articles (3)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire