Petit-déjeuner au Japon : entre tradition et nouvelles tendances

  • Publié le : Lun 30/03/2020 - 00:00
  • Par : C.L./Ph.L
  • Note :
    2/5
Une table de petit déjeuner

Une table de petit déjeuner japonaise typique.

Quel est le petit déjeuner japonais ? Un petit-déjeuner sain pour bien commencer la journée !

Qu’il soit pris en famille ou en solo, sur le pouce ou au restaurant, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Sucres lents, vitamines, protéines, il est en effet censé contenir tous les apports nutritifs nous permettant de bien démarrer la journée. Notamment au Japon, puisque le petit-déjeuner nippon est considéré comme l’un des plus équilibrés au monde ! Que se cache t-il dans les assiettes de nos amis japonais ? Japan Experience met aujourd’hui les pieds dans le plat.

Élément central autour duquel s’articule tout le reste du repas, le riz est souvent servi blanc lorsqu’il n’est pas accompagné d’un œuf pour donner du Tamago Kake Gohan. Sa consommation rythme alors les hostilités, puisqu’il est le premier élément du petit-déjeuner à être touché ainsi que le dernier à être terminé. A noter qu’on peut également le déguster accompagné de nori(algues japonaises),ou même de nattô pour les plus téméraires.

bol de riz japonais

La manière correcte de poser ses baguettes au Japon

DR

A côté du riz, vous trouverez ensuite les protéines. Qu’elles prennent la forme d’une omelette, de saumon grillé ou même de tofu, les protéines sont en effet inhérentes au petit-déjeuner japonais. Elles s’accompagnent également d’une soupe miso, recommandée par les nutritionnistes pour sa faible teneur en sel.

Plat du restaurant Inoue

Omurice du restaurant Inoue.

DR

Le premier repas de la journée se compose enfin de tsukemono, comme le daikon (radis blanc), le concombre, ou l’umeboshi (prune confite). Ces derniers viennent dynamiser les saveurs avec leur goût âpre, et leurs vertus nutritionnelles sont parfaitement adaptées au début de la journée puisqu’ils sont riches en vitamines. Un thé vert viendra conclure le tout, servi froid ou chaud selon les convenances.

Quelques tsukemono

Quelques tsukemono (légumes marinés) pouvant être consommé lors d’un petit déjeuner japonais. Ici Aubergines et cornichons.

guide Japon

Cuisine gastronomique japonaise, Kaiseki ryôri

Cuisine gastronomique japonaise, Kaiseki ryôri

JNTO

La préparation de certains plats comme la soupe miso ou le poisson pouvant être chronophage, les Japonais pressés par le temps ont en effet tendance à troquer le riz et les tsukemono pour les toasts ou les céréales. L

e café du Starburcks et les pâtisseries du Tully’s sont désormais pris d’assaut lorsque les trains déversent leur premier lot de voyageurs quotidien, et le petit-déjeuner traditionnel n’est plus qu’un malin plaisir qu’on apprécie lors d’une matinée au ryokan (auberge traditionnelle) ou d’un dimanche en famille.

Et pour cause, érigé au rang de standing, il est aujourd’hui un élément emblématique de la culture japonaise.

Le Creamy Pumpkin Frappuccino de Starbucks

Le Creamy Pumpkin Frappuccino de Starbucks

Japan Today


Adresse - Horaires - Accès

  • Adresse

Nos derniers articles

Manger au Japon en hiver

Où manger en hiver au Japon ?

Comme à chaque saison, les tables japonaises se parent de spécialités.

Café à Tokyo

Kissaten, les cafés rétro japonais

Au pays du thé vert, lecafé ne manque pas d’amateurs ni d’établissements où en déguster.

onigiri-umeboshi

Où manger végan au Japon ?

Malgré la tradition bouddhiste de ne pas consommer de chair animale, nombre de plats japonais sont à base de viande ou de poisson.

Voir tous les articles (150)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire