Kairi, le train des gourmets

  • Publié le : 18/11/2019
  • Par : I.D.O.
  • Note :
    2/5

Ne manquez pas ce voyage gastronomique au Japon

"L’important, ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même". Cette maxime de Robert Louis Stevenson pourrait être celle de la compagnie ferroviaire JR EAST, qui, avec son concept des "Joyful Train", fait du trajet en train un véritable plaisir des sens. Le dernier en date, Kairi, est en service depuis le 5 octobre 2019 et relie la ville de Niigata dans la préfecture du même nom à celle de Sakata dans la préfecture de Yamagata, en longeant la mer du Japon. 

Voyager dans un train d’exception 

Kairi signifie "village marin" et  évoque ainsi les petits villages de pêcheurs qui égrainent la côte de la mer du Japon. Le concept est d’offrir à bord une cuisine de saison sophistiquée. Un voyage gastronomique et touristique où l’on découvre le paysage tout en savourant des spécialités locales haut de gamme.

Le train, un hybride diesel composé de seulement quatre voitures pouvant accueillir 86 passagers, dessert, en principe,  dix gares (les arrêts sont susceptibles d’être modifiés). Ses couleurs, dans des dégradés de rouge et blanc, suggèrent le soleil couchant, qui enflamme les côtes de la mer du Japon, et le blanc de la neige, si abondante dans cette partie de l’archipel. 

Deux voitures seulement sont réservées aux passagers, l’une est composée de sièges inclinables et l’autre de compartiments pouvant accueillir quatre personnes. 

Une troisième est réservée à la vente de plats et produits uniquement conçus pour KAIRI ainsi qu’à l’organisation d’événements spéciaux. 

La quatrième fait wagon-restaurant.

Coucher de soleil sur la  côte de Sasagawa Nagare

Coucher de soleil sur la côte de Sasagawa Nagare

xe zna, Wikimedia

La ligne longe la mer du Japon et notamment la magnifique côte sauvage de Sasagawa Nagare (descendre à la gare de Kuwagawa). En été, les moins frileux peuvent profiter de ses multiples plages et s’y baigner. 

Les plus frileux peuvent descendre à la gare d’Atsumi-Onsen et aller se tremper dans les sources chaudes de cette station thermale très pittoresque. 

Quant aux gourmands, ils seront ravis d’apprendre que la ville de Tsuruoka est classée comme ville gastronome créative par l’UNESCO. C’est aussi de Tsuruoka que l’on peut se rendre au Mont Haguro, l’un des trois monts sacrés du Dewa sanzan

Le sentier du Dewa Sanzan, dans la montagne de Yamagata

Le sentier du Dewa Sanzan, dans la montagne de Yamagata

Ken

Nos circuits à Niigata

  • Durée : 23 jours
  • Itinéraire : Tokyo, Nikko, Hoshi, Sado, Matsumoto, Magome, Takayama, Kanazawa, Kyoto, Amanohashidate, Tottori, Matsue, Naoshima, Takamatsu, Kurashiki, Himeji, Osaka
  • Inclus :
Voir tous les circuits (1)

Nos derniers articles

Le parc national de Bandai Asahi

Situé dans la région de Tohoku au nord de l'île principale du Japon et s’étendant tout autour du mont Bandai, le parc national de Bandai Asahi ravira les amateurs de nature.

 Tanada dans la région de Kubota

La vallée de Oku-Aizu

Okuaizu est situé au sud-ouest de la préfecture de Fukushima, à la frontière de celles de Niigata, Gunma et Tochigi.

Île de Sado

Randonnées dans l’île de Sadogashima

De ses magnifiques côtes à ses chaines de montagnes, de ses rizières en terrasse à ses forêts primitives, de ses villages balayés par les vents marins à ses temples ancestraux, l’île de Sado, Sadog

Voir tous les articles (17)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire